Padamsee

peintre indien du XXème siècle, 1928

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre d’Akbar Padamsee et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Akbar Padamsee

Akbar Padamsee est un peintre et sculpteur indien né au XXe siècle. Il s’impose rapidement en Inde comme un artiste moderne influent avant de se tourner vers l’abstraction et le surréalisme une fois arrivé en France. Il réalise alors des nus, des paysages et divers personnages à travers de multiples portraits saisissants et presque angoissants, du fait de la palette de couleur employée et de l’abstraction des visages représentés.

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 9 700 – 2 200 000 €
Dessin 1 000 – 45 000 €
Photographie 370 – 9 000 €
Sculpture 9 700 – 33 700 €
Estampe 240 – 9 100 €

 

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Akbar Padamsee, nos experts s’en chargent.

Peintures

Les huiles sur toiles d’Akbar Padamsee sont estimées entre 2 400 et 1200000 euros. Ses représentations figuratives sont nombreuses, qu’il s’agisse de nus ou même de portraits, et les prix sont, de fait, très variés. Les ventes débutent à 2 500 euros et plafonnent à 1250000 euros avec le Seated nude de 1956.

Peinture Akbar Padamsee

Peinture Akbar Padamsee – Untitled (Mirror Image) – Estimée 600 000 – 800 000 $

Ses paysages abstraits rencontrent un grand succès et se vendent entre 5 000 et 2200000 euros avec son Greek landscape de 1960.

Dessins & aquarelles

Les dessins et les aquarelles de l’artiste sont estimés entre 560 et 47300 euros. Nous retrouvons des nus, féminins ou masculins, au lavis, fusain, crayon, ou encore à l’aquarelle, vendus entre 1 300 et 31500 euros, avec un nu au fusain de 1991. 

Les portraits sont de nouveau nombreux, vendus entre 1 500 et 23400 euros avec une aquarelle de 2006, sur laquelle figure un homme barbu, que nous retrouvons à de nombreuses reprises sur ses représentations. Les paysages, vendus entre 5 000 et 12600 euros sont un peu moins nombreux, sa meilleure vente se faisant sur un paysage hivernal à la gouache, monochrome.

Dessin Akbar Padamsee

Dessin d’Akbar Padamsee – Portait of Husain – Estimé 25 000 – 35 000 $

L’artiste travaille aussi sur des toiles très abstraites, entre jeux de couleurs et composition et se vendent jusqu’à 45700 euros avec une composition au fusain de 1956.

Photographies

Les photographies d’Akbar Padamsee, prises de 2004 à 2006, sont estimées entre 260 et 16000 euros.

Il se focalise sur les nus féminins, avec lesquels il joue avec les ombres, les éclairages semblant provenir d’une fenêtre. Ces derniers sont vendus entre 350 et 9 000 euros, pour un tirage de 2005 représentant un corps féminin de dos.

Sculptures

Les sculptures sont estimées entre 3 500 et 41500 euros.

Il s’agit de têtes sculptées dans le bronze, abstraites à la manière de ses toiles et dessins. Elles se vendent entre 9 700 et 33800 euros avec une sculpture de 1985. L’artiste travaille des personnages masculins, comme amaigris et abîmés par le temps, rappelant des visages malades.

Estampes

Ses estampes, peu nombreuses, sont estimées entre 200 et 7 400 euros.

Nous retrouvons des paysages à l’eau-forte, colorés, vendus entre 240 euros, pour son paysage aux toits de 1958, et 9 100 euros pour ses maisons de 1961 à l’aquatinte. Il réalise aussi quelques portraits, dont l’un se vend au prix de 1 700 euros. Il s’agit d’un lot de deux portraits sur lesquels l’artiste joue avec l’ombre et la lumière, différentes d’une représentation à l’autre.
 

Qui est Akbar Padamsee ?

Les débuts d’Akbar Padamsee

Akbar Padamsee est un artiste indien né à Bombay le 12 avril 1928. Dès son plus jeune âge, il s’amuse à recopier un magazine indien, « L’hebdomadaire illustré », sur les livres de compte du magasin de fournitures de son père.

C’est lors de ses études au lycée Saint Xavier qu’il rencontre son premier mentor, le professeur et aquarelliste Shirsat. Il commence à étudier ce médium et se dirige vers la représentation du nu lors de cours préparatoires qui lui permettent d’intégrer directement la troisième année d’une école d’art à Bombay.

Lorsqu’il reçoit son diplôme de fin d’études, Akbar ne tarde pas à rejoindre le « Groupe des Artistes Progressistes » formé en 1947 et considéré comme l’un des groupes d’artistes modernes les plus influents dans une Inde qui vient d’obtenir son indépendance.

En 1950, l’un des fondateurs du groupe reçoit une bourse du gouvernement français pour venir à Paris et emmène avec lui le jeune Akbar. Là-bas, ce dernier fait la connaissance de l’artiste surréaliste Stanley Hayter qui devient son deuxième mentor. Il rejoint rapidement l’atelier de son maitre et présente, avec d’autres artistes, une exposition à Paris en 1952.

Akbar Padamsee, un artiste total

Son œuvre est une introspection : ses « Paysages » ou ses « Images en miroir » sont des réalisations abstraites formées à partir de la recherche d’une logique formelle. Ses thématiques englobent des paysages, des nues, des couples, des prophètes ou des natures mortes qu’il réalise par des procédés divers tels que la peinture à l’huile, l’aquarelle, la sculpture, la gravure ou le graphisme numérique.

Il exécute également des portraits au crayon et au fusain et des photographies en noir et blanc qui se servent de la lumière pour créer une certaine dimension. Il réalise même deux courts-métrages abstraits en animant un ensemble de dessins géométriques.

Il alterne principalement entre deux genres que sont les paysages lumineux qui constituent sa signature, et la figure humaine qu’il continue d’imprégner d’une présence saisissante.

La reconnaissance artistique d’Akbar Padamsee

Sa première exposition personnelle qui se tient à Bombay en 1954 fait rapidement de lui l’un des principaux artistes indiens. En 1962, il reçoit une médaille de la Lalit Kala Académie puis une bourse de la Fondation Rockefeller en 1965. Peu de temps après, il se fait inviter en tant qu’artiste en résidence à l’Université de Stout dans le Wisconsin. Avant de rentrer en Inde en 1967, il organise une exposition individuelle au Canada.

En 1980, une rétrospective de son œuvre se tient à Bombay et à New Delhi. Il reçoit de nombreuses récompenses. Tout au long de sa carrière, Akbar Padamsee est demeuré farouchement expérimental et individualiste, refusant toute catégorisation.

Sa toile Nu allongé a été vendue chez Sotheby’s New York pour près de 1,5 million de dollars en 2011.

Reconnaître la signature d’Akbar Padamsee

Comme beaucoup d’artistes, Akbar Padamsee ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertise signature Padamsee

Expertiser et vendre une oeuvre d’Akbar Padamsee

Si vous possédez une oeuvre d’Akbar Padamsee ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.