Alfredo Julio Jensen

peintre guatémaltèque du XXème siècle , 1903-1981

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation d’Alfredo Julio Jensen

Peinture : 13.700-229.600

Dessin : 1.000-24.100 €

Estampe : 5-1.300 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Alfredo Julio Jensen, nos experts s’en chargent.

Le parcours Alfredo Julio Jensen 

Alfredo Julio Jensen est un peintre abstrait né en 1903 au Guatemala. Il intègre régulièrement la calligraphie et des systèmes numériques dans ses œuvres que l’on qualifie souvent d’abstractions « concrètes ». Enfant, il est envoyé vivre chez son oncle au Danemark. Après 1917, il voyage et travail comme garçon de cabine, réalisant le portrait des passagers et de l’équipage. Après 1923, il étudie à l’école des beaux-arts de San Diego. Il se rend en Allemagne en 1926 afin d’étudier sous la direction du célèbre artiste expressionniste abstrait Hans Hoffmann. Il fait également la rencontre de la collectionneuse Saidie Adler May qui le mécène pendant 34 ans et voyage à ses côtés. Il déménage à Paris en 1929 pour étudier à l’Académie scandinave, ou il apprend la sculpture et se perfectionne en peinture, notamment aux côtés de Charles Dufresne qui devient son « peintre et père spirituel ».

Autour de 1945, il commence à étudier la théorie des couleurs de Goethe, ce qui impacte le reste de son œuvre. Il s’installe à New York en 1951 et adopte le style de l’expressionnisme abstrait. Il ne s’enferme cependant jamais dans un style en particulier et voyage à travers le monde toute sa vie pour découvrir l’art du monde entier.

Évolution picturale de l’artiste

Après la mort de son amie Saidie May en 1951, Jensen s’installe aux USA et se focalise exclusivement sur la peinture. Il s’y fait remarquer par le directeur du Guggenheim Museum et obtient sa première exposition personnelle l’année suivante à la galerie John Heller. C’est à cette même période que débute son amitié avec le peintre Mark Rothko et le critique picard. En 1957, il commence à intégrer des damiers à ses peintures murales ainsi qu’à ses diagrammes et peintures sur papier, en même temps qu’il incorpore la logique et la calligraphie. Henry Luce III, le fils du fondateur du Time Magazine, lui commande une peinture murale pour le building du magazine en 1959. 

L’Influence du Guatemala dans sa production

Dans les années 1960, il lit Maya Hieroglyphic Writing de J. Eric S. Thompson, ce qui le reconnecte avec son Guatemala natal et impacte le reste de sa production. Il continue à beaucoup voyager cette même décennie, s’intéressant de près à l’ancienne architecture grecque, mais aussi à l’astronomie, à la physique ainsi qu’à l’histoire de la Chine, tout cela influençant largement ses travaux postérieurs. Il fait partie des quelques artistes à travailler dans les années 1960 avec des images sérielles et s’intéresse, au milieu des années 1970, aux systèmes numéraires anciens, au magnétisme ainsi qu’aux saisons qui deviennent des thèmes importants dans ses peintures.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.