Alighiero Boetti

peintre italien du XXème siècle, 1940-1994

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Alighiero Boetti 

Peinture : 3.700-1.000.000

Dessin : 3.000-1.137.500 €

Tapisserie : 16.000-2.129.000

Estampe : 50-35.000 €

Sculpture : 290-2.600.000 €

Photographie : 600-7.400 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Alighiero Boetti, nos experts s’en chargent.

Premiers pas en tant que sculpteur.

Alighiero Boetti est un peintre, plasticien et sculpteur italien lié au mouvement artistique Arte Povera. Il nait le 16 décembre 1940 à Turin et meurt le 24 avril 1994 à Rome.

Alighiero Boetti est considéré comme l’un des artistes principaux de l’avant-garde italienne née au milieu des années 60. Se revendiquant peintre, Alighiero Boetti délaisse tout de même la peinture vers l’âge de 22 ans, au profit de la sculpture. Il expose pour la première fois en janvier 1967 à la galerie Stein de Turin. Il y présente principalement des sculptures pour lesquelles il se sert de procédés de juxtaposition et d’empilement de matériaux. La même année, il participe à l’arte povera avec Luciano Fabro, Jannis Kounellis, Mario Merz, Giulio Paolini et Michelangelo Pistoletto. C’est ainsi qu’ils montent le mouvement artistique qui les fera connaître. L’arte povera revendique une attitude socialement engagée et critique de la société de consommation. Les œuvres d’Alighiero Boetti contribuent à un renouvellement du langage artistique, et mettent en valeur le processus de création plutôt que l’objet fini. De plus, ses réalisations valorisent le sens conceptuel de l’œuvre à son message visible. Son travail est encore étudié de nos jours et fait l’objet d’une rétrospective itinérante qui a été présentée au Museo Sofia de Madrid, au MOMA de New York et à la Tate Modern de Londres.

Méthodes de création variées.

Les œuvres d’Alighiero Boetti sont des « objets » faits de matériaux communs comme le carton, l’aluminium ou encore le bois. L’artiste s’intéresse à la dualité, à la mesure et à la multiplicité. En 1968, il choisit de séparer son nom et son prénom grâce à la conjonction de coordination e. Un an plus tard, Alighiero e Boetti s’intéresse au Mail Art et créé de nombreuses compositions d’enveloppes timbrées et affranchies. Ces œuvres mettent en valeur le déplacement temporel et spatial. En 1971, Alighiero e Boetti se rend pour la seconde fois à Kaboul et fait broder la première Mappa par des artisans afghans. La Mappa représente une carte géographique où les territoires sont remplis par les motifs de leurs drapeaux. La Mappa exposée au Mamco serait une des premières réalisées à Kaboul au début des années 70. Plus de 150 Mappa seront réalisées durant les 20 années suivantes. A partir de 1973, Alighiero e Boetti commence à constituer le fameux Il Muro, sorte de représentation de sa poésie personnelle. Son œuvre est constituée d’images, de photographies, d’objets trouvés, de pages de calendrier ou encore de dessins de ses amis. Il Muro représente la réflexion que le peintre porte sur le monde. On y retrouve entre autres un collage de sa fille, une lettre, des croquis, des notes et de la calligraphie. Certaines parties d’Il Muro sont devenues des œuvres à part entière et indépendantes. La particularité d’Alighiero e Boetti est sa capacité à déléguer son travail sur la fabrication des œuvres. L’artiste « sous-traite » sans difficulté une partie de son travail, mettant en avant la collaboration entre artistes.

Principales œuvres :

Lampada annuale (1967)

Per nuovi desideri (1977)

L’energia Iniziale (1989)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.