LE MAYEUR DE MERPRES

Peintre belge du XIX/XX, 1880-1958

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES

Adrien Jean Le Mayeur de Merpres est un peintre belge d’ascendance royale. À la fois peintre et dessinateur, son œuvre s’enrichit grâce à ses nombreux voyages et découvertes à travers le monde, et notamment par sa visite de Bali. Le travail de l’artiste est une source d’inspiration pour de nombreux peintres après lui. La cote d’Adrien Jean Le Mayeur de Merpres est estimée entre 200 euros et 9 000 euros.

Estimation minimale – maximale

Peinture 200 – 9 000 €
Dessin ou aquarelle 200 – 92 640 €

 

Peinture

La culture balinaise marque énormément les tableaux de l’artiste. Il se passionne pour la réalisation de paysages et de scènes typiques du quotidien des pays qu’il visite et opte pour des huiles sur toile au style impressionniste. Les tableaux du peintre présentent des couleurs plutôt chaudes et semblent parfois être traversés par un voile brumeux. Il faut compter entre 600 euros et 3,1 millions d’euros pour acquérir une peinture d’Adrien Jean Le Mayeur de Merpres.  

Peinture Le Mayeur de Merpres

Peinture Le Mayeur de Merprès – Venice – Estimée 6 418 € – 9 628 €

Dessin

Pour la plupart de ses dessins, Adrien Jean Le Mayeur de Merpres a utilisé des techniques mixtes. Comme ses peintures, ces derniers représentent des scènes typiques des cultures étrangères. Le prix d’un dessin d’Adrien Jean Le Mayeur de Merpres peut varier entre 400 euros et 100 000 euros.

Dessin Adrien Jean le Mayeur de Merprés

Dessin d’Adrien Jean le Mayeur de Merprès – The Lily Pond – Estimé 49 408 € – 92 640 €

Qui est Le Mayeur de Merprès ?

Le Mayeur de Merprès ou la peinture en héritage

Peintre belge né à la fin du XIXe siècle, Le Mayeur De Merprès grandit au sein d’une famille de noblesse, d’ascendance royale.

Son père Jean le Mayeur, peintre de son temps, influence les débuts artistiques du jeune garçon qui s’intéresse précocement à la peinture.

Enjoint sur le conseil de son père à poursuivre des études supérieures, Le Mayeur n’est cependant pas libre de se consacrer pleinement à sa vocation artistique initiale, qu’après l’obtention d’un diplôme d’ingénierie en architecture à l’université.

L’admiration qu’il voue dès son enfance au travail artistique de son père, spécialisé dans la peinture de marine, ne conditionne guère sa production. Très attaché à rendre les effets de lumière, sur le modèle des peintres du luminisme belge, il oriente très rapidement ses déploiements picturaux selon la tradition impressionniste.

Bali : paradis artistique  

La quête perpétuelle de nouvelles manières d’appréhender la lumière engage Le Mayeur de Merprès à la suite de la Première Guerre mondiale — il y reçoit une affectation en tant que peintre de guerre — à initier de nombreux voyages d’abord dans le sud de la France, puis au Maroc ou encore en Turquie, allant jusqu’à partir explorer l’Inde.

Sa production de toiles s’échelonne au gré de ses découvertes. L’artiste prend le temps de rentrer vendre ses œuvres en Belgique à chaque intervalle de voyage.

Curieux des pérégrinations menées par l’artiste protéiforme Paul Gauguin, Le Mayeur de Merprès entreprend un voyage jusqu’à Tahiti. Il n’est guère conquis par les paysages qu’il y perçoit et rentre de ce bref séjour empreint de déception.

Le temps fort de sa vie intervient en 1932 lorsqu’il décide à se rendre en bateau pour quelques mois à Bali par l’intermédiaire d’une compagnie hollandaise de voyages. L’inspiration est au rendez-vous : Le Mayeur se nourrit abondamment de cette richesse visuelle environnante. Son projet temporaire devient plan de vie. Cette même année il rencontre Ni Pollock, qui après avoir été son modèle, devient son épouse deux ans plus tard. 

Une figure emblématique de la scène indo-européenne 

L’année consécutive à son voyage balinais accueille l’une de ses premières expositions. Il a produit plusieurs peintures au cours de sa première année sur place, et parvient lors de cet événement à y vendre toute sa production sur toile. 

Il est montré lors de plusieurs expositions à Singapour puis Kuala Lumpur entre 1935 et 41. Sa pratique connaît une forte résonance et les artistes singapouriens notamment sont influencés par l’expression luministe, la parfaite restitution et maîtrise de l’exotisme entreprise par le peintre. 

La demeure du peintre construite en bord de mer à Bali devient à son décès en 1958, et conformément à sa volonté, lieu d’accueil d’un musée dédié sa mémoire artistique.

Reconnaître la signature d’Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES

Comme beaucoup d’artistes, Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature mayeur

Expertiser et vendre un tableau de Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES

Si vous possédez un tableau de Adrien-Jean LE MAYEUR DE MERPRES ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.