Agathon LÉONARD

Sculpteur belge, 1841-1923

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Agathon LÉONARD et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Agathon LÉONARD 

Prix d’une sculpture  : 600 € – 50 000 €

De Lille à Paris : le chemin vers la reconnaissance

Sculpteur d’origine belge, puis naturalisé français, né à Lille en 1841 et mort à Paris en 1923, Léonard Agathon Van Weydevelde di Agathon Léonard est une référence importante de l’Art Nouveau et de la figure féminine.

L’art apparaissant très tôt comme une vocation pour le jeune Agathon, ce dernier entreprend de suivre dès qu’il le peut les enseignements de l’École des Beaux-Arts de sa ville natale, Lille, avant de finalement rejoindre la capitale parisienne et son bouillonnement. Il continuera alors ses études à l’École des Beaux-Arts avant de s’installer définitivement. Il ira même jusqu’à se naturaliser, séduit par la culture et l’éducation qu’il aura reçues. 

De plus en plus reconnu dans les cercles artistiques de la ville, il exposera pour la première fois au Salon en 1868 avant de faire partie de la société des artistes français puis de la Société des Beaux-Arts en 1897. Il sera fait chevalier de la Légion d’Honneur en 1900. Sa renommée sera telle que son œuvre « Le Jeu de l’écharpe », présentée dans le cadre de l’Exposition Universelle de Paris, sera offerte au couple impérial russe par Emile Loubet, Président de la République de l’époque.

L’art Nouveau et la féminité : les points cardinaux de l’œuvre

Travaillant essentiellement à partir du bronze, de la céramique, du marbre, du quartz ou de l’ivoire, l’ouvrage de Léonard est largement irrigué des influences de l’Art Nouveau. Défini comme une réaction aux dérives de l’industrialisation à outrance, ce mouvement artistique qui marquera durablement l’artiste s’imprègne des éléments de la nature, de rythmes et de couleurs fortes visant à démontrer la créativité de l’artiste.

De cette conception de l’Art, Léonard retient le motif de la féminité comme manière d’exprimer son paradigme de la condition humaine et sa passion pour les formes féminines. Il en ressort de nombreuses Danseuses, comme la Danseuse chantant (1907), ou encore des sculptures comme La Paysanne (1899), toutes plus aériennes les unes que les autres.

Une œuvre longtemps oubliée qui refait surface

Pourtant, en dépit de l’étendue de son talent et de ses nombreuses récompenses ainsi que de sa reconnaissance par ses contemporains, l’œuvre de Léonard fut longtemps négligée par la modernité, avant que des musées départementaux que celui de Beauvais lui redonne une visibilité amplement méritée. Ses œuvres ont d’ailleurs la faveur des acheteurs. En témoigne la vente de la Danseuse au Cothurne (54 cm en bronze platiné), adjugée pour la somme de 15 000 euros. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Agathon LÉONARD 

Si vous possédez une sculpture de Agathon LÉONARD ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.