Albert BLOCH

Artiste américain du XXe siècle, 1882-1961

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Albert BLOCH

Prix d’une peinture signée A. Bloch : 4 000 – 800 000 €

Cote de l’artiste pour la vente d’un dessin signé ou d’une aquarelle : 300 – 2 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau du peintre, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Les débuts d’illustrateur

Albert Bloch est né en Amérique, dans la ville de Saint-Louis dans l’état du Missouri en 1882. 

Formé à l’école des Beaux-arts de Saint-Louis, il fait ses débuts en tant qu’illustrateur pour le compte d’un journal local pour lequel il réalise des bandes dessinées. Il s’installe par la suite à New York et intègre par l’intermédiaire de William Marion Reedy le magazine littéraire et politique hebdomadaire The Mirror, en tant qu’illustrateur et caricaturiste. 

Grâce à une aide financière de Reedy ayant décelé sa prédisposition artistique, Albert Bloch se rend en Europe à partir de 1908. Il voyage à Munich qui est alors un centre d’art florissant, où il rencontre les artistes russe Vassily Kandinsky, dont le style envoûtant exerce sur lui une puissante fascination, et l’artiste allemand Franz Marc en 1911. Tous deux l’invitent à prendre part aux deux expositions qui assurent la promotion de l’expressionnisme allemand en 1911 et 1912.

Il est le seul artiste américain à prendre part à l’aventure du Cavalier bleu, der Blaue Reiter. Il se déploie dans la continuité des expositions organisées par Kandinsky, Marc et Macke entre Berlin et Munich. Cette expérience est identifiable dans sa production.

L’impact de l’expressionnisme allemand

Sa carrière se prolonge par les enseignements d’histoire de l’art et de peinture à l’université de Chicago à partir de 1922, l’expérience n’est guère pérenne puisqu’elle s’achève au bout d’une année. Il devient par la suite et ce jusqu’en 1947, professeur et chef du département des arts, dessin et peinture, à l’université du Kansas.

Son langage pictural reste cohérent tout au long de sa carrière. Ainsi les lignes mouvantes et emportées, la dynamique interne, ainsi que les couleurs affirmées de ses compositions des débuts puisent sans nul doute leur source dans l’expressionnisme. Il en exploite le registre formel, et ne sacrifie guère la figure à l’image de Kandinsky ; elle occupe une place primordiale et sans équivoque dans son œuvre. Il reste ainsi en marge du déferlement de l’abstraction qui lui est contemporain.

Les corps à mi-chemin entre fantastique et monde réel, revêtent des caractéristiques étranges et spirituelles, du registre symboliste, de paysages foisonnants, à l’image de sa toile Summer Night de 1913, conservée au Metropolitan Museum of Art de New York. 

L’iconographie d’un monde en transition, traversé par les angoisses de la guerre, est identifiable ou tout du moins palpable dans ses peintures. 

La postérité et le succès outre-Atlantique

Albert Bloch détruit ses œuvres qu’il considère non suffisamment abouties. Cela est sans compter sur la destruction de nombreuses œuvres par les Allemands qu’ils considéraient comme de l’art dégénéré. 

Son succès outre-Atlantique date des années 1915 lors de l’acquisition de plusieurs de ses toiles par un célèbre collectionneur d’art moderne de Chicago. Cela lui assure la part belle au sein d’une exposition personnelle à l’Art Institute de Chicago, puis au Saint-Louis Museum of Art, dont il est originaire.

L’écriture et la poésie font également partie de sa vie, ainsi Bloch a aussi traduit certains textes allemands.

Il décède au Kansas en 1961.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.