André GROULT

Décorateur et dessinateur de meubles français, 1884-1967

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de André GROULT et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre mobilier, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste André GROULT

Prix d’un mobilier : 1 000 – 60 000 €

Estimation d’une peinture signée de de l’artiste en vente aux enchères : 1 000 – 5 000 €

Une jeunesse austère

André Groult est né en 1884, et passe sa jeunesse au sein d’une famille issue de la bourgeoise. L’ancrage conventionnel et austère de cet environnement ne conditionne ni ne bride la carrière à venir de celui qui sera futur décorateur de renom.

Il épouse en 1907 Nicole Poiret, une dessinatrice travaillant dans le domaine de la mode. Ils ont ensemble deux filles, Benoîte fait carrière en tant qu’écrivaine, et Flora, ayant étudié quant à elle les arts graphiques au sein de l’atelier de la Grande Chaumière situé dans le quartier artistique de Montparnasse.

Il travaille pour le compte d’un journal, L’Acclimatation, jusqu’en 1908. À partir de cette année, il commence à s’intéresser plus précisément à l’aménagement intérieur, et fait ses débuts à titre personnel dans le cadre de la décoration de son intérieur familial.

Derrière Groult décorateur, une figure féminine

Son inspiration est nourrie et encouragée par sa femme, qui se fait également la promotrice de son travail. Ils entreprennent une collection d’objets (faïences, masques, verrerie) et de pièces de mobilier (mobilier Directoire) et dans cette lignée s’installent sous une enseigne d’antiquaire lors de l’année 1909.

Ses débuts en tant que décorateur s’inscrivent dans l’élan porté par opposition aux codes issus de l’Art nouveau. De fait il s’attèle aux côtés de créateurs de son temps, comme Paul Iribe, à amorcer une nouvelle ère, où le registre plutôt conventionnel usité par ses prédécesseurs se combine avec un grain fantaisiste. S’il se plaît au travail de tonalités plus vives lors de ses débuts, il s’attache plus tardivement à l’intégration de préciosité, faisant appel à du galuchat ou encore de la laque.

Au cours de sa carrière, Groult noue de nombreuses collaborations artistiques, notamment avec l’artiste peintre Marie Laurencin, et également avec Louis Sue, peintre architecte et décorateur français.

Groult : ensemblier de renom

Lors de l’Exposition internationale des Arts décoratifs de 1925, Groult présente une pièce la « chambre de Madame » où prédomine l’harmonie des tons et la variation audacieuse de styles. Fidèle au style Restauration, à l’appréciation de la forme.

Cet élan lui vaut d’être sollicité dans le cadre de nombreuses commandes. Il participe notamment à l’aménagement d’un appartement luxueux du paquebot Normandie.

Le chiffonnier présenté lors de cette manifestation, à l’esthétique singulière, a été réalisé en galuchat, hêtre, acajou et ivoire. Cette pièce unique fait actuellement partie des collections du Musée des Arts décoratifs.

Il conçoit notamment des fauteuils à dossiers gondoles réalisés en acajou massif et présentant des motifs issus du registre floral.

Expertiser et vendre un mobilier de André GROULT

Si vous possédez un mobilier de André GROULT ou autre, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre mobilier. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.