Augustin CARDENAS

Peintre et sculpteur d'origine cubaine , 1927-2001

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Augustin CARDENAS et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre sculpture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Augustin CARDENAS

Prix d’une sculpture :  6 000 – 30 000 €

Estimation d’une aquarelle ou d’un dessin de l’artiste en ventes aux enchères : 200 – 3 000 €

Qui est Augustin CARDENAS ?

Descendant d’esclaves du Sénégal et du Congo, Cárdenas est né à Matanzas, un port important dans l’industrie sucrière [3]. À Cuba, Cárdenas a étudié sous la direction de Juan José Sicre, et de 1943 à 1949 à l’Escuela Nacional de Bellas Artes « San Alejandro » à La Havane. Il a été membre de l’Association des Grabadores de Cuba (AGC) de 1951 à 1955 et du groupe créatif Los Once de 1953 à 1955. L’œuvre de Cárdenas a été exposée à plusieurs reprises en 1952 « Pintura Ávila Escultura Cárdenas » au Palacio de los Trabajadores de La Havane, et en 1955, il a exposé une sélection de ses œuvres dans « Agustín Cárdenas : 20 esculturas » au Museo Nacional de Bellas Artes de La Habana.

L’oeuvre de Cardenas 

Il s’installe à Paris en 1955 et rejoint en 1957 le mouvement surréaliste dans cette ville. Son œuvre intègre des aspects de son héritage africain et des totems dogon [2].

En 1987, son travail se trouvait à la Corea Gallery, à Séoul, en Corée du Sud. En 1993, son travail a été exposé dans « Agustín Cárdenas » au Museo Nacional de Bellas Artes de La Habana et en 2002, le travail de Cárdenas a été présenté dans « Desires and Grace » à la Haim Chanin Fine Arts Gallery à New York.

Cárdenas a également participé à de nombreuses expositions de groupe telles que la IVe Exposición Nacional de Pintura, Escultura y Grabado au Centro Asturiano de La Havane en 1950 et l’« Exposition internationale du surréalisme éros » à la Galerie Daniel Cordier à Paris en 1960. Il a participé à la IIe Bienal Internacional de la Pequeña Escultura en 1973 à Budapest, en Hongrie, et à l’exposition d’art abstrait « Tono a Tono » dans le Salón de la Solidaridad à l’Hôtel Habana Libre de La Havane en 2000.

Une reconnaissance établit 

Cárdenas a reçu plusieurs distinctions au cours de sa vie, notamment le Segundo Premio VI Salón Nacional de Pintura y Escultura, Salones del Capitolio Nacional, La Havane, décerné par le gouvernement cubain (1953) et la médaille d’argent XXXVII, Salón de Bellas Artes, Círculo de Bellas Artes, La Havane (1955). En 1976, il a été décoré de l’Ordre des Arts et des Lettres en France et du prix de la Biennale Fujisankey au Musée en plein air de Hakone, Fujisankey, Japon. En 1995 également, il a reçu le Premio Nacional de Artes Plásticas du ministère cubain de la culture.

Ses œuvres font partie de nombreuses collections permanentes dans le monde entier, notamment au Centre national des arts du cirque, au Fonds national d’art contemporain et au Musée de la sculpture en plein air de Paris, ainsi qu’au Musée d’art et d’industrie de Saint-Étienne, en France ; le musée en plein air de Hakone, au Japon ; le musée d’art contemporain d’Argel, en Algérie ; le Museo de Bellas Artes de Caracas, au Venezuela, et le Museo Nacional de Bellas Artes de La Habana, à La Havane, à Cuba.

Expertiser et vendre une oeuvre de Augustin CARDENAS

Si vous possédez une sculpture de Augustin CARDENAS ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre sculpture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.