Bernard BOUTET DE MONVEL

Peintre, illustrateur, sculpteur et graveur français du XXe siècle, 1881-1949

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Bernard BOUTET DE MONVEL

Prix d’une peinture signée Boutet de Monvel : 400 – 50 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 200 – 7 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une formation plurielle

Bernard Boutet de Monvel est un peintre, illustrateur, sculpteur et graveur français né en 1881 à Paris et mort en 1949 lors de l’accident du vol Paris-New York d’Air France aux Açores. 

Né dans une famille d’ancienne bourgeoisie, Bernard Boutet se destine à être peintre dès ses seize ans. Il étudie d’abord sous la tutelle de son père, Louis-Maurice Boutet de Monvel (1850-1913), alors peintre et illustrateur pour enfants. Il suit ensuite les cours de Luc-Olivier Merson et du sculpteur Jean Dampt. Il s’initie à l’eau-forte dès 1989 et devient un spécialiste de l’eau-forte en couleur. 

Dès 1903 ses œuvres sont exposées au Salon des artistes Français et au Salon d’Automne, deux sociétés dont l’artiste devient membre. Fort de ce succès, il participe à la Grande Exposition de Bruxelles et à l’Exposition des Humoristes à Copenhague en 1910. De 1923 à 1928, il est membre du comité du Salon des Tuileries puis devient Chevalier de la Légion d’Honneur. 

À la recherche d’un style

Les eaux-fortes qu’effectue Bernard Boutet sont principalement inspirées des scènes bucoliques de la vie française, à la manière de James Abbott McNeill Whistler (1834-1903), peintre symboliste et impressionniste. Ainsi, la campagne des environs de Nemours inspire très largement notre artiste. 

Bernard Boutet excelle aussi dans la pratique de la peinture à l’huile. Pour cette dernière technique, il entreprend, dans un premier temps, des portraits qui lui permettent d’acquérir une certaine notoriété. Ainsi, dès 1907, son œuvre et son talent sont reconnus outre Atlantique et l’artiste envoie régulièrement des œuvres pour qu’elles soient exposées aux États-Unis. 

Au début de sa carrière, l’artiste se concentre sur un travail brut de la matière, apposant des couches de peinture épaisse à même la toile. Puis, après 1904, à son retour d’un voyage en Italie, le style de l’artiste évolue brutalement vers une peinture pointilliste. 

Peindre le chic parisien

En 1909, l’un des tableaux les plus célèbre de l’artiste, Esquisse pour un portrait, est exposé à la Galerie Devambez. L’ensemble, qui représente l’un des thèmes favoris de l’artiste, un dandy, est entièrement travaillé à la règle et au compas. Cette vision rectiligne, qui annonce le mouvement Art Déco, est vivement critiquée. Pourtant, c’est bien cette œuvre qui annonce la suite des penchants artistique de Bernard Boutet, qui peint dès lors dans des tons gris, des traits plus épurés, et avec une peinture plus lisse. 

Les œuvres de Bernard Boutet sont aujourd’hui très appréciées du marché de l’art. Ainsi, le 5 et le 6 avril 2016, Sotheby’s consacre deux journées entières à la vente de la collection du peintre, enregistrant alors un record mondial pour l’artiste. La plus haute vente est celle du portrait du Maharadjad d’Indore, peint en 1934 et adjugée à 2 499 000 euros. La seconde, son Autoportrait Place Vendôme, est vendue 1 743 000 euros. 

Bernard Bouvet est aujourd’hui connu pour son œuvre très éclectique, dans laquelle le chic masculin – à travers les dandys notamment —, et le champêtre de la campagne française, sont les leitmotivs de l’artiste.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.