Camille MOREAU

Artiste peintre et céramiste française, 1840-1897

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Camille MOREAU et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Camille MOREAU

Prix d’une peinture signée : 400 – 3 000 €

L’art comme passion  

Cette artiste est née en 1840 à Paris. Elle est surtout connue pour son art de la céramique qui marquera toute la seconde moitié du XIXe siècle. 

Elle est d’abord formée à l’art du dessin par son oncle, Jules Nélaton, artiste peintre de profession. Son apprentissage se poursuit auprès d’Auguste Bonheur, qui lui donna le goût de la peinture de paysage et de la représentation animale. L’artiste apprécie tout particulièrement les représentations animalières réalisées par la sœur de son professeur : Rosa Bonheur. 

Moreau poursuivit sa formation artistique dans les ateliers de la manufacture de Sèvres grâce à l’implication d’Éléonore Escallier, une autre artiste céramiste de talent.

Malgré son génie, Camille Moreau n’a jamais eu besoin de son art pour vivre ce qui dérangeait beaucoup de ses contemporains. Elle créait par plaisir, restant cantonnée aux yeux de ses pairs, au statut d’amateur. 

De la peinture à l’art de la céramique   

Lorsqu’elle épouse Adolphe Moreau à l’âge de 19 ans, sa curiosité artistique s’épanouit grâce à la collection de tableaux et de céramiques de sa belle-famille. L’exposition du service Rousseau réalisé par Félix Bracquemond en 1867 finit de la convaincre. 

Sa maitrise de la peinture et son intérêt pour celle-ci s’étiole au fil des années, contrairement à son intérêt pour la céramique. Sa peinture consiste principalement en la représentation de paysages et d’animaux, dans la droite lignée de l’art de ses formateurs. Elle expose régulièrement au Salon à partir de 1865. 

Le japonisme reste son inspiration majeure pour la création de céramique. La mise en valeur des animaux tel que les poissons les oiseaux et les fleurs, consacre ce style japonisant qui envahit l’Europe à cette époque. Il est aisé d’admettre que son art préfigure l’invention du style Art Nouveau. Siegfried Bing, le plus célèbre marchand d’art nouveau expose dans sa galerie appelée «l’Art japonais», les œuvres en céramique de l’artiste. 

Le prix de la rareté 

Après sa mort, en 1897, lors de l’incendie du Bazar de la charité, son fils lui rend hommage par la publication en deux tomes d’un ouvrage recensant ses œuvres. Le tome I est consacré à ses œuvres en céramique, et le tome II à ses tableaux, plus de 170 au total. 

Malgré que le XIXe siècle soit celui de l’industrialisation, Camille Moreau produisait des pièces en céramique artisanales et uniques, faisant d’elle une artiste à part entière et très recherchée pour ses talents et sa rareté.  

De nombreux musées en France possèdent aujourd’hui des œuvres de Camille Moreau comme le musée des Arts décoratifs, le musée d’Orsay ou encore le musée national de céramique de Sèvres. Tout au long de sa carrière et davantage après sa mort, de nombreuses expositions lui ont été consacrées de Paris, à Tokyo en passant par Cologne et Cleveland.

Expertiser et vendre un tableau de Camille MOREAU

Si vous possédez un tableau de Camille MOREAU ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.