Cristobal Balenciaga

Couturier espagnol du XXe siècle, 1895-1972

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation du couturier Balenciaga

L’estimation d’un vêtement Balenciga doit tenir compte des facteurs de rareté et d’état de la pièce.

Si vous souhaitez faire estimer un sac ou un vêtement du couturier, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Transmission familiale et fascination

Cristobal Balenciaga est né au Pays basque espagnol à Getaria au sein d’une famille modeste. Il a une sœur et un frère. Sa mère, couturière de métier, lui transmet cette passion et l’initie à son art alors qu’il est encore jeune. Son talent ne laisse pas indifférent et ne tarde guère à le distinguer. 

C’est ainsi sur le conseil de l’une des prestigieuses clientes de sa mère, qu’il décide de laisser s’affirmer cette vocation artistique qui semble lui être promise. Balenciaga rejoint l’atelier d’un tailleur de San Sebastian qui l’accueille pour lui permettre de parfaire son apprentissage. 

Tout au long de sa carrière, il s’applique à ses créations, allant jusqu’à se dédier au-delà du design, à la coupe et la couture de ses modèles. Ses premiers voyages en France, dans la capitale parisienne sont l’occasion de nouer de belles affinités avec les grands noms de la mode du XX siècle : Coco Chanel notamment est l’une de ses amies proches. 

Ses premiers établissements datent des années 1920 à San Sebastian, Barcelone puis Madrid. Ils sont un véritable pôle d’attraction pour les femmes issues de l’aristocratie, il est une référence pour la famille royale espagnole.

Balenciaga : « un passionné du vêtement »

Les événements de la scène politique en Espagne, la guerre civile de 1936, paralysent son expansion sur sa terre natale. Le temps est venu pour Balenciaga de gagner la capitale parisienne. 

Son premier défilé est un événement dont le thème est une variation autour de la Renaissance espagnole. Celui-ci a lieu en 1937 en lieu et place de son atelier parisien situé avenue Georges V. Balenciaga parvient à asseoir sa pratique dans le paysage artistique d’avant-guerre.

La déclinaison artistique de son deuxième défilé, qui remporte un tout aussi franc succès que le premier, puise son inspiration dans le Second Empire. 

La Seconde Guerre mondiale ne met pas en péril son activité créatrice, et il continue à recevoir des commandes de la part d’une clientèle privée aisée. Néanmoins avec l’arrivée de la fin de la guerre, le temps est venu de séduire à nouveau et impulser une nouvelle dynamique à la mode de son temps. 

Une modernité intemporelle 

Le milieu de la Haute couture se nourrit abondamment et sans limite de ce style novateur initié par Balenciaga, caractérisé par l’élégance et l’originalité. 

Ses pairs et contemporains — même ses concurrents les plus affirmés comme Christian Dior dont le style s’oppose de manière franche à celui de Balenciaga — voient en lui un créateur au talent incontesté et lui vouent une grande admiration. 

C’est ainsi que Cristobal Balenciaga a fasciné son tour les élèves qu’il a pu former dans son atelier devenus à sa suite de grands noms de la Haute couture : Emanuel Ungaro, Hubert de Givenchy en font fait partie. 

Homme discret et énigmatique, Balenciaga ne se fait pas à la nouvelle tournure empruntée par la mode dans les années 70 à Paris et décide de cesser son activité en fermant les portes de ses établissements, dont la relève familiale sera pourtant assurée par les enfants de ses frère et sœur.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.