DURAN Feyhaman

Peintre turc , 1886-1970

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une oeuvre de FEYHAMAN DURAN  et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste FEYHAMAN DURAN

Prix d’une peinture signée :  3 000 – 70 000 €

De la Turquie à la France 

Né à Istanbul en 1886 où il fut élevé par son père, Feyhaman Duran débute la peinture à l’âge de neuf ans qui l’inscrit au Galata Palace Humayun Mektebi, dénommé aujourd’hui Galatasaray High School où étudient aussi des peintres tels que Sevket Dag ou Tevfik Fikret. Envoyé à Paris par Halim Paşa pour continuer sa formation de peintre, il devient ensuite l’élève de Jean-Paul et de Paul Albert Laurens à l’Académie Julian. Avant d’intégrer l’Académie des Beaux-Arts dans l’atelier de Fernand Cormon puis de retourner en Turquie à l’aube de la Première Guerre mondiale en 1914. L’exposition Art Education (Paris, 1911-1913) qu’il visite ainsi que la tendance impressionniste à laquelle il se rend familier constituent des sources d’influence capitales pour ses propres œuvres.

Une peinture entre Orient et Occident

De retour en Turquie, Duran, à la manière des impressionnistes, se rend sur le motif pour peindre des paysages turcs, ceux d’Istanbul, du Bosphore, mais aussi de Sulaymaniyah, empreints d’une forte charge historique. Tout au long de sa carrière, Duran articule son expérience personnelle, faite de souvenirs mêlants vues d’Orient et d’Occident. S’il est aujourd’hui essentiellement connu portraitiste, notamment pour son portrait d’Ataturk qu’il peint en 1937, l’artiste se distinguait également dans ses paysages, ses natures mortes et ses nus dont il acquit la maîtrise pendant ses années parisiennes. Il excellait tout autant dans l’art de la calligraphie. La plupart de ses portraits sont ainsi exposés à la Galatasaray Exhibition de 1916, où le peintre remporte une médaille d’argent pour son portrait du Dr. Akil Muhtar. Il est alors nommé professeur de dessin à l’Académie des Beaux-Arts en 1919 tout en participant à la fondation d’une Union of Fine Arts. En 1933, il rejoint l’équipe du département de peinture de l’Académie à laquelle il reste attaché jusqu’à sa retraite en 1951.

Le passage à la postérité : Une figure emblématique de l’art turc 

Feyhaman Duran, membre de l’Association des Peintres Ottomans, apparaît également comme un témoin incontournable du processus de transformation sociale amorcée en Turquie, révélé par ses peintures des hommes politiques de la période républicaine de Mustafa Kemal Atatürk à Hasan Âli Yücel. Toutefois, Feyhaman Duran apparaît davantage comme une figure d’expression artistique nationale que comme un peintre partisan d’un camp politique particulier. Il n’abandonne ainsi ses liens avec les arts ottomans en maintenant l’usage de la calligraphie et des natures mortes dans ses compositions. Avec ses paysages miniatures du Topkapı Palace Museum, commandés par l’Istanbul Maritime Museum au moment de sa fondation, il prouve son intérêt pour l’histoire et l’art turcs. Il meurt à Istanbul en 1970 à l’âge de 83 ans.

Expertiser et vendre une oeuvre de FEYHAMAN DURAN

Si vous possédez une oeuvre de FEYHAMAN DURAN ou tout autre objet demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre oeuvre au meilleur prix.