Eckart MUTHESIUS

Architecte et designer allemand, 1904-1989

Vous avez des questions ?

Cote, prix et estimation du Designer Eckart MUTHESIUS

Prix d’un mobilier signé en vente aux enchères : 400 – 150 000 €

Estimation d’un luminaire : 10 000 – 200 000€

Si vous souhaitez faire estimer un meuble de l’artiste, nos experts en design sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une formation rigoureuse

Eckart Muthesius est un architecte, architecte d’intérieur et designer né en 1904 et décédé en 1989. Au début des années 1920, il entre à l’École Supérieure des Arts Appliqués de Berlin. Il intègre ensuite l’École Polytechnique de Londres, avant de travailler pour des cabinets d’architectes anglais.

De retour en Allemagne, il devient apprenti dans l’atelier de son père, l’architecte Hermann Muthesius. Eckart fonde sa propre agence d’architecture à Berlin en 1927. Deux ans plus tard, il fait la connaissance à Oxford du jeune prince Yeshwant Rao Holkar Bahadur, futur Maharadja d’Indore. Cette rencontre décisive va marquer le début d’une amitié et d’une collaboration. Le prince lui demande de lui ériger un palais familial dans cette ville du centre de l’Inde. Muthesius exécute le projet en 4 ans, mais doit quitter le pays au début de la 1re guerre mondiale. Il poursuit sa carrière d’architecte en Allemagne et construit notamment beaucoup d’hôpitaux.

Une famille d’artistes

Grâce à ses parents, Mutheius est très tôt mis en contact avec le milieu artistique. Sa mère, Anna Muthesius est une styliste, musicienne et auteure accomplie. Elle côtoie les peintres allemands, notamment Max Koner qui peint son portrait en 1895.

Hermann Mutheisus son père, est un architecte, écrivain et diplomate. Il est l’un des membres fondateurs du Deutscher Werkbund et instigateurs du mouvement Arts & Crafts en Allemagne. Ses solides connaissances de l’architecture et du design européen, pousse le Prince Yeshwant à lui accorder sa confiance pour la conception et l’aménagement de son palais Manik Bagh, ou Jardin des Délices.

Avec Henri Pierre Roché, il sert également de conseiller au prince et à son épouse qui écument les galeries parisiennes à la recherche de nouvelles acquisitions. Aux côtés du mobilier qu’il conçoit lui-même, l’architecte intègre des pièces d’autres designers. On retrouve par exemple des œuvres de Brancusi et du mobilier conçu par le trio Charlotte Perriand, Le Corbusier et Pierre Jeanneret

Le mobilier de Manik Bagh sur le marché 

Pour son grand projet de palais Art Déco à Indore, Eckart Mutheius imagine du mobilier unique, fonctionnel et épuré. Ces meubles sont exposés à Berlin avant son départ pour l’Inde et connaissent un grand succès. Il conçoit des fauteuils, tables, lampes ainsi que des bars et objets utilitaires. 

En 1976, la famille du Maharadja doit vendre le palais à l’Administration indienne qui occupe toujours les locaux. Le mobilier est principalement dispersé lors d’une prestigieuse vente dédiée chez Sotheby’s à Monte-Carlo en mai 1980. 

La prestigieuse provenance de ses pièces de design entraine des prix élevés sur le marché de l’art.

Les estimations de vente pour une lampe de sol se situent entre 200 000 et 300 000 euros. Les prix pour une paire d’appliques avoisinent les 300 000 euros. Pour une paire de tabourets, comptez entre 30 000 et 50 000 euros sur le marché.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes