Emile Henri BERNARD

Peintre, graveur et écrivain français, 1868-1941

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Emile Henri BERNARD et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Emile Henri BERNARD

Prix d’une peinture : 1 000 – 140 000

Prix d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 100 –  3 000 €

Prix d’une sculpture : 100 – 15 000 €

Prix d’une estampe : 80 – 30 000 €

Des rencontres décisives : 

Henri-Emile Bernard, plus communément appelé Émile Bernard, est un peintre, graveur et écrivain français associé au mouvement postimpressionniste et à l’école de Pont-Aven. Après des études à l’École des Arts Décoratifs, Émile Bernard entre à l’âge de seize ans dans l’atelier de Fernand Comon, où il se lie d’amitié avec Henri de Toulouse-Lautrec et Louis Anquetin. 

Bernard est exclu de l’atelier deux ans plus tard pour manque de discipline et part à pied en Normandie et en Bretagne, il se rend notamment à Pont-Aven où il rencontre Gauguin. Puis, peu après, il rencontre Vincent Van Gogh et débute sa période pointilliste. 

Du pointillisme au néo-classique, en passant par Pont-Aven : 

Les œuvres les plus radicales d’Émile Bernard ont été réalisées dans sa jeunesse ; ainsi, après sa période pointilliste et souhaitant aller toujours plus loin vers une plus grande simplification de la forme, Bernard se tourne dans les années 1887-1888 vers ce qui a été dénommé le « cloisonnisme », nom donné à une technique picturale établie par Émile Bernard et Louis Anquetin et consistant en de larges aplats de couleurs séparés par un cerne noir, comme des émaux cloisonnés. Cette technique séduira nombre de peintres de l’école de Pont-Aven, tel Paul Gauguin, qui noue une amitié chaotique avec Bernard, tous deux s’influencent mutuellement dans leur peinture et se dirigent vers la synthèse conceptuelle et la synthèse formelle qui donnent naissance au symbolisme de Pont-Aven

En 1891, Bernard se brouille avec Gauguin, qu’il accuse de s’attribuer toutes les inventions techniques concrètes ayant mené au synthétisme et au symbolisme de Pont-Aven. À partir de 1893, Bernard s’installe en Égypte pour dix ans et réalise des peintures orientalistes, volet moins connu de sa production. À son retour en France en 1904, il rencontre Paul Cézanne, mais se détourne des avant-gardes pour aller vers une peinture néo-classique, inspirée par les maîtres anciens et notamment les primitifs italiens et les peintres vénitiens de la Renaissance. 

Une immense renommée : 

Aujourd’hui, Émile Bernard est principalement renommé pour ses peintures symbolistes de l’école de Pont-Aven et sa célèbre amitié avec Gauguin. D’autres volets de sa production sont moins connus, telle notamment son activité d’écrivain, pourtant prolixe et appréciée des grands représentants de la littérature française de l’époque, comme Guillaume Apollinaire. Le pseudonyme de Jean Dorsal, qu’il utilise pour signer ses écrits, n’aide pas à la reconnaissance de sa littérature par le grand public. Notons également que Bernard s’est adonné à la sculpture aux côtés de son ami et rival Paul Gauguin. 

Les œuvres d’Émile Bernard s’affichent aux cimaises des plus grands musées français et internationaux, tel le musée d’Orsay ou le Philadelphia Museum of Art ; le musée de Brest conserve également un bon nombre de peintures de l’artiste. De fait, la côte des œuvres d’Émile Bernard sur le marché de l’art est extrêmement haute, notamment pour ses œuvres symbolistes, comme en témoigne Bretonnes ramassant des pommes, une toile réalisée en 1889 et vendue 1 430 000 euros chez Sotheby’s à New York en 2008.

Expertiser et vendre une oeuvre de Emile Henri BERNARD

Si vous possédez une peinture de Emile Henri BERNARD ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.