Frances MACDONALD

Artiste écossaise, 1914-2002

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Frances MACDONALD et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Frances MACDONALD

Prix d’une peinture signée : 100 – 300 €

Les sœurs Macdonald 

Sœur de la plus célèbre Margaret Macdonald, Francès Macdonald est une peintre britannique née à Kidsgrove le 24 août 1873 et morte le 12 décembre 1921 à Glasgow. Francès, comme sa sœur, se formera à la peinture à la Glasgow School of Art à partir de 1891. À la moitié des années quatre-vingt-dix, les deux sœurs quitteront l’école pour ouvrir leur propre atelier. Après le mariage avec l’architecte James Herbert MacNair en 1899, Francès déménage à Liverpool, où elle devient professeur à l’École d’Architecture et d’Art appliqué. Suite à la fermeture de l’école de 1905 et à la faillite économique de son mari, la carrière de Francès s’arrête et, avec son mari, elle revient à Glasgow en 1909. 

The Four : l’Art Nouveau écossais 

Son œuvre s’inscrit dans le Glasgow Style, un groupe d’artistes et designers né à Glasgow dans les années soixante-dix du XIXe siècle, qui jouira d’une fortune jusqu’à environ 1910. Le collectif The Four, duquel faisaient partie les sœurs Macdonald et leurs maris, s’inspire de l’imagerie celtique, du japonisme et du mouvement Arts & Crafts. Ce dernier pourrait être défini comme le concurrent anglo-saxon de l’Art Nouveau : les Britanniques, inquiétés par le progrès, dû à l’étendue de l’empire et à la révolution industrielle, proposent un retour utopique à l’artisanat, rapprochant les Beaux-Arts aux arts appliqués. Le groupe The Four exposera à la cinquième édition de l’Art and Crafts Society à Londres en 1896, à la huitième exposition de la Wien Secession de 1900 ainsi qu’à l’Exposition Internationale d’Art Décorative de Turin en 1902. 

Francès Macdonald est particulièrement sensible aux travaux d’Aubrey Beardsley et de William Blake.  

L’art de Francès Macdonald entre symbolisme et mysticisme 

La production de Francès Macdonald au sein de son atelier est variée : en association avec sa sœur elle crée des graphismes, des textiles, des broderies, ainsi que des aquarelles, des illustrations et des œuvres en métal. L’œuvre de Francès est caractérisée par l’emploi de motifs linéaires et mélancoliques, figures humaines stylisées et éléments végétaux. 

La période de Liverpool est marquée par les aquarelles, le design de joaillerie et de broderie : Francès réalise quatre panneaux brodés selon le modèle de Seven Princesses par Maurice Maeterlinck pour le salon à musique du beau-frère. À la suite du retour à Glasgow de 1909, Francès enseigne design et expose ses aquarelles à la John Baillie Gallery de Londres en 1911. L’ensemble de ses réalisations reste tout de même méconnu à cause de la destruction opérée par son mari après la mort de Francès. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Frances MACDONALD

Si vous possédez une peinture de Frances MACDONALD ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.