Gulam Rasool SANTOSH

Poète et peintre , 1929-1997

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une oeuvre de Gulam Rasool SANTOS et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Gulam Rasool SANTOSH

Prix d’une peinture signée :  1 000 – 35 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en ventes aux enchères : 1 000 – 60 000 €

De la vallée du Cachemire à une reconnaissance nationale 

Poète-Peintre, Guham Rasool Sanosh naquit en Inde en 1929, dans la vallée du Cachemire, au sein d’une famille de classe moyenne. Sa contrée natale sera déterminante pour toute sa carrière artistique, comme il le souligna lui-même dans un de ses entretiens plus tardifs «Dans la vallée du Cachemire, on nous enseignait l’art à partir de la classe VI (équivalent du CM2). Mais je me rappelle que je commençais à dessiner un de ces paysages que j’aimais tellement […]. En 1945, il parachève sa formation en choisissant la peinture comme discipline majeure, mais se trouve contraint d’abandonner ses études en raison de la mort de son père. Santosh enchaîne alors de petits travaux artistiques, très divers : peinture sur panneau, tissage de la soie, blanchissage de murs, etc. Peu à peu, il se tourne vers un art davantage commercial pour devenir un artiste de papier mâché.   En 1950, Santosh rejoint la Progressive Arts Association in Kashmir, association régionale formée par l’artiste S H Raza pour fédérer les artistes originaires de la région du Cachemire. Grâce à l’association, Santosh expose partout dans le pays. En 1954, il remporte la bourse gouvernementale pour l’étude des Beaux-Arts sous le tutorat de l’artiste NS Bendre (MS University, Baroda.). 

Un paysagiste cubiste

Les formes géométriques et le mysticisme de la vallée du Cachemire influencent grandement les premières œuvres de Santosh. La vision qu’il propose des maisons recouvertes de neige et des eaux stagnantes de la rivière de Jhelum révèle, à la fois, sa fine observation de la nature et un étonnant traitement plastique par l’abstraction des formes. Bien qu’initialement peintre de paysage, les apports du cubisme se manifestent de plus en plus dans l’art de Santosh qui peint alors des paysages cubistes. Son fils dira cependant que, malgré cette influence cubiste, on sent dans la peinture de son père, un attachement émotionnel pour sa région natale. 

Le tournant vers le spiritualisme hindou et la renommée internationale 

En 1964, la visite du temple d’Amarnath marque un revirement pour l’artiste qui se tourne alors vers un art marqué par la spiritualité du tantrisme et du shivaïsme. Inspiré par la philosophie tantra, il combine des formes, masculines et féminines afin de créer une image de la pure forme humaine. Les contributions de Santosh à l’art tantrique contribuèrent à a renommée internationale. Dans une série de dix-sept peintures réalisées au cours des années 1970, Santosh dépeint l’inexorable solitude pesant sur l’homme moderne. En 1973, il reçoit le prix Lalit Kala Akademi et, quatre ans plus tard, le prix Padma Shri. Il s’éteint vingt après, en 1997, à New Delhi.

Expertiser et vendre une oeuvre de Gulam Rasool SANTOSH

Si vous possédez une oeuvre de Gulam Rasool SANTOSH ou tout autre objet demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre oeuvre au meilleur prix.