Ivan Fedorovitch CHOULTSÉ

Peintre russe, 1874/77-c.1937

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Ivan Fedorovitch CHOULTSÉ  et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Ivan Fedorovitch CHOULTSÉ 

Prix d’une peinture : 1 000 – 50 000 €

La renommée mondiale d’un artistique à la vocation tardive 

Né en 1874 à Saint-Pétersbourg, Shoultse est un peintre associé au courant réaliste. Sa formation initiale est bien éloignée de l’art. Il suit des études d’ingénieur à Saint-Pétersbourg, avant de s’intéresser tardivement à la pratique artistique, vers l’âge de 30 ans. 

Shoultse fait la rencontre de Constantin Kryjitski, peintre de formation devenu son ami et mentor. Membre de l’Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, il permet à Shoultse d’y parfaire sa formation artistique. 

C’est avec son mentor qu’il part pour une île proche du cercle polaire arctique. Ce voyage fut un déclencheur pour Shoultse qui fera des paysages enneigés son thème de prédilection en peinture. 

De retour en Russie et grâce à l’affirmation de son style, son carnet de commandes se remplit. De nombreuses familles russes très fortunées comme les Romanov, ou encore Nicolas II (dernier empereur de Russie), lui passent commande. 

L’éclatement de la révolution russe en 1917 l’incita à partir en Europe de l’Ouest. Il s’installe à Paris et expose tous les ans à partir de 1925 à la galerie Léon Gérard. Il est naturalisé français en 1927. De Londres à New York, de nombreux hommages lui sont rendus. Soixante-huit de ses œuvres sont présentées au public américain qui se les arrache. Son succès gagne toute l’Amérique du Canada à l’Argentine. 

Le maître des paysages enneigés  

Son mentor Constantin Kryjitski, lui transmit le goût de la peinture de paysage réaliste. Tout comme les peintres Arkhip Kouïndji, et Alexandre Calame avec leurs paysages empreints de réalisme et de mystère où l’homme n’a pas sa place. 

Shoultse représente la nature et ses éléments dans un réalisme flagrant, ce qui lui a valu le surnom de «magicien de la lumière». 

Un fil directeur anime sa peinture : l’absence de présence humaine ou animale. Rien que la nature pour montrer la beauté. Il faisait des paysages, enneigés et froids, inspirés de ses voyages dans le Grand Nord, sa spécialité. 

Le succès outre Atlantique 

C’est aux États-Unis et au Canada qu’il connait le plus de succès auprès du public et des collectionneurs. C’est d’ailleurs dans les plus grands musées d’Amérique du Nord que sont exposées la plupart de ses peintures. 

Adulées au cours de sa vie d’artiste, ses peintures restent très recherchées par les amateurs du paysage réaliste russe, dont il est le principal représentant. 

Ses œuvres s’estiment aujourd’hui à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Récemment des paysages d’automne ont été vendus par les maisons de vente aux enchères Pescheteau-Badin et Aguttes respectivement pour 30000 et 28000 euros.

Expertiser et vendre une peinture de Ivan Fedorovitch CHOULTSÉ 

Si vous possédez une peinture de Ivan Fedorovitch CHOULTSÉ ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.