Konstantin Ivanovich GORBATOV

Peintre post-impressionniste russe, 1876-1945

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Konstantin Ivanovich GORBATOV et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Konstantin Ivanovich GORBATOV

Prix d’une peinture signée : 10 000 –  140 000 €

Konstantin Ivanovich Gorbatov : un postimpressionniste exilé à Berlin 

Peintre postimpressionniste russe, Konstantin Ivanovitch Gorbatov naît le 17 mai 1876 à Stravropol, dans le gouvernement de Samara, et il meurt le 24 mai 1945 à Berlin. Il se forme dans les années quatre-vingt-dix du XIXe siècle à Samara sous la direction de Fiodor Bourov et d’A. Egorov : il entre en 1895 à l’École centrale de dessin technique du baron Sieglitz à Saint-Pétersbourg et, en 1896, il est admis au département de construction de l’école polytechnique de Riga, mais il continue à pratiquer la peinture dans le studio de John Clark. Gorbatov s’établit à Saint-Pétersbourg dès 1903 : en 1904 il entre au département d’architecture de l’académie des arts et de 1905 à 1911 il côtoie les ateliers des académiciens Lisseliov et Doubovskoï. Il reçoit en 1911 le titre officiel de peintre agréé ainsi qu’une bourse pour partir à l’étranger : l’année suivante il se rend à Rome en tant que pensionnaire de l’académie des arts et à Capri chez Gorki. Après le séjour italien, Gorbatov voyage en Europe et revient en Russie, mais le contexte russe n’est pas favorable aux artistes locaux : la critique rejette les idéaux impressionnistes, donc Gorbatov a beaucoup de difficulté à vendre ses tableaux, sauf auprès de la moyenne bourgeoisie locale. À cause de la situation économique, Gorbatov quitte la Russie avec sa femme, pour s’installer à Capri et à Berlin en 1926. Le succès des ventes en Allemagne lui permettent de voyager en Finlande, à Londres, en Palestine et en Syrie : en mai 1931 il est le protagoniste d’une exposition à la galerie Abels de Cologne, mais l’arrivée au pouvoir du parti national-socialiste déclare l’art des exilés russes comme démodée. Tout au long de la Seconde Guerre mondiale, Gorbatov vit dans la misère : à sa mort il léguera tous ses tableaux à l’académie des arts de Saint-Pétersbourg. 

Le parti romantique

L’œuvre de Gorbatov est caractérisée par un rendu romantique des sujets, opposé à la tendance réaliste qui prédominait en Russie à l’époque. Gorbatov fusionne la technique impressionniste aux tendances romantiques de Kuindzhi, peintre russe paysagiste. Gorbatov avait, en outre, vu l’œuvre de Sylvestr Shchedrin, connu en Russie pour ses paysages italiens du début XIXe siècle. 

Gorbatov : peintre des beautés italiennes

Le sujet privilégié par Gorbatov était sans doute le paysage italien : les vignes, les orangers, les terrasses au bord de la mer. Patio in Capri est l’une des toiles plus célèbres de la période italienne de Gorbatov : il peint l’Italie imaginée par un russe mettant en valeur la beauté idéale.  

Expertiser et vendre une oeuvre de Konstantin Ivanovich GORBATOV

Si vous possédez une peinture de Konstantin Ivanovich GORBATOV ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.