Lawrence ALMA-TADEMA

Peintre d’origine néerlandaise, 1836-1912

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Lawrence ALMA-TADEMA et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Lawrence ALMA-TADEMA

Prix d’une peinture signée : 1 000 – 600 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 2 000 – 40 000€

Prix de vente d’une estampe ou d’une gravure : 20 – 500€

Qui est Lawrence ALMA-TADEMA ?

Lawrence Alma-Tadema est un peintre d’origine néerlandaise. Il montre très tôt de grandes capacités artistiques : dès l’âge de 15 ans, il peint un portrait de sa sœur, qu’il intitulera Op.1 pour Opus 1. Cette habitude de numéroter ses toiles le suivra toute sa vie et sa dernière œuvre portera l’inscription Op. CCCCVIII. Pour les experts, c’est également un bon moyen d’authentifier un tableau, même si les copies sont toujours possibles. 

En 1852, Lawrence intègre l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers et suit un apprentissage sous la tutelle de peintres proches du mouvement romantique. En 1856, il décide d’assister le peintre Henri Leys, un artiste archaïsant qui peint à la manière des primitifs allemands du XVIe siècle, tout en habitant chez l’archéologue Louis de Taye, qui l’initie au dessin d’archéologie et à l’histoire. Ces diverses formations le marqueront considérablement. 

En 1862, il se rend à Londres lors de l’exposition universelle et est bouleversé par la frise du Parthénon conservée au British Museum ; ce regard sur l’art grec classique a aussi une grande influence sur son œuvre. Enfin, lors de son voyage de noces en Italie il est sensible aux ruines de Pompéi qu’il photographia frénétiquement. Ces épreuves serviront de documentation pour ses toiles dont on loue la précision méticuleuse dans le rendu des architectures antiques ; il sera d’ailleurs renommé « le peintre du marbre ».

Un peintre Victorien

De retour d’Italie, il s’installe en France où il rencontre le grand marchand d’art belge Ernest Gambart qui servira considérablement sa carrière en diffusant et vendant ses œuvres dans sa galerie de Londres. Il devient célèbre en Angleterre pour ses peintures décrivant un empire romain décadent et luxueux, ponctué de figures langoureuses, dans un cadre d’architectures antiques se détachant sur un ciel d’un bleu insolent. En 1870, Alma-Tadema déménage à Londres à cause des évènements politiques en France et son succès populaire se transforme en réelle reconnaissance académique : en 1876, il devient membre de l’Académie Royale et en 1899, à l’apothéose de sa carrière, il est anobli par la reine Victoria. 

Une redécouverte tardive

Malgré sa grande renommée de son vivant et l’admiration que le public portait à ses scènes de la vie antique quotidienne, à l’exactitude de ses architectures, de ses costumes antiques et des rendus des différentes textures qui ornaient ses peintures, l’œuvre d’Alma-Tadema tomba dans l’oubli après sa mort. Il a fallu attendre les années 1960 pour que sa production peinte soit redécouverte et fasse l’objet de publications scientifiques. Ses œuvres ont également été montrées dans plusieurs expositions, telles que Désir et volupté à l’époque Victorienne au musée Jacquemart-André de Paris en 2014 ou encore, At home with Antiquity à Londres en 2017.

Malheureusement, aucune exposition monographique n’a encore été consacrée à ce peintre, ce qui le laisse un peu inconnu du grand public. Néanmoins les collectionneurs ne s’y trompent pas et les prix d’adjudication de ses toiles dépassent souvent leur estimation, comme dans le cas de l’Aquarelle Expectation, estimée 15 000 livres et vendue plus de 140 000 livres chez Sotheby’s Londres. Ses peintures atteignent d’ailleurs très souvent les centaines de milliers de dollars dans les pays anglo-saxons, comme An Eloquent Silence, adjugée 200 000 dollars chez Sotheby’s New York. 

Expertiser et vendre un tableau de Lawrence ALMA-TADEMA

Si vous possédez un tableau de Lawrence ALMA-TADEMA ou tout autre sculpture, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes