Paul FRANKL

Architecte, designer Art Déco, 1886-1958

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Paul Theodore Frankl, né le 14 octobre 1886 à Vienne et mort le 21 mars 1958 à Los Angeles, est un architecte, peintre, écrivain et designer. Célèbre pour sa ligne de mobilier « Gratte-ciel », il a participé à l’élaboration d’une esthétique proprement américaine et est connu comme l’un des pionniers du modernisme outre Atlantique. 

Cote, prix et estimation du Designer Paul FRANKL

Prix d’un mobilier signé en vente aux enchères : 800 – 70 000€

Estimation moyen d’un objet signé Frankl : 200 – 20 000€

Si vous souhaitez faire estimer un meuble de l’artiste, nos experts en design sont à votre disposition pour une expertise gratuite

Recherches et prémisses d’un style propre aux États-Unis

Après des études d’architecture à l’Institut Polytechnique de Berlin, Frankl entame une série de voyages qui le conduisent d’abord à Copenhague puis à New York où il s’installe en 1914 comme architecte. Il est frappé à son arrivée par l’absence d’esthétique spécifique aux États-Unis et souhaite façonner un nouveau style distinctif. 

Il ouvre une galerie d’art en 1922 puis un showroom en 1924 dans lesquels il vend textiles et papiers peints européens, ainsi que ses premières créations, des bureaux, des lampes et des bibliothèques tout en continuant à dessiner des intérieurs complets. Ses premières pièces au style épuré posent les fondements du modernisme américain et témoigne de la volonté du designer de refléter les innovations techniques et la culture américaine.  

Le motif du gratte-ciel, symbole du modernisme ?

L’horizon de la ville l’inspire et il s’appuie à partir de 1925 sur le motif du gratte-ciel comme symbole du modernisme américain. Il le revisite dans toute une série d’objets : bougeoirs, services de café, textiles… et bien sûr avec ses bibliothèques « Skyscraper » aux silhouettes étagées et aux lignes verticales fortes, analogie avec la ville toujours en construction et les étroits appartements new-yorkais. Les pièces de la collection « Skyscraper » sont un véritable succès et le designer renomme son entreprise « Skyscraper Furniture » en 1925. 

Il abandonne ensuite progressivement le motif du gratte-ciel, trop imagé et extrême, et devient l’un des chantres de la rationalisation, écho à l’engouement américain pour la vitesse symbole de puissance et de progrès. Il mène une série d’expérimentations aux côtés d’ingénieurs en aérodynamique pour minimiser la résistance à l’air des objets et les lignes fluides de ses créations cherchent à signifier la vitesse. Ses chaises « Speed » profilées datent notamment de cette période. Il utilise également de nouveaux matériaux innovants tels que le placage de liège ou la bakélite. 

Diffusion et théorisation du style moderne américain

Après s’être installé à Los Angeles en 1934 où il ouvre une nouvelle galerie, il conçoit de nouveaux meubles pour Brown & Saltzman et la Johnson Furniture Company. Sa clientèle compte désormais de grands noms de l’élite hollywoodienne tels que Fred Astaire, Cary Grant,… Le grand public découvre alors le style de Frankl par le biais des films et souhaite se procurer le même ce qui ouvre la voie à la production de masse d’une partie des pièces du designer.

Outre son travail plastique, qui le conduit à réaliser tableaux, affiches et décors de théâtre, Paul Frankl écrit plusieurs livres et articles au sujet de ce style moderne qu’il participe à créer. À sa mort des suites d’un cancer en 1958 il est l’auteur de 5 ouvrages dont Form and Re-Form (1930) et Machine-Made Leisure (1932).

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.