Pietro LINGERI

Architecte italien du XXe, 1894-1968

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation du Designer Pietro LINGERI

Prix d’un mobilier signé en vente aux enchères : 300 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un meuble de l’artiste, nos experts en design sont à votre disposition pour une expertise gratuite

Une formation classique

Pietro Lingeri, né en 1894 en Lombardie en Italie près du Lac de Côme, et décédé en 1968, était un architecte italien, célèbre pour être l’un des fondateurs du groupe de Côme MIAR (« Mouvement d’architecture rationnelle italien »), privilégiant une conception de l’architecture aux côtés de la science. 

Il fait ses études à Milan, où il prend des cours à l’École supérieure d’art appliqué de l’industrie, et sort diplômé en 1926 de l’Académie des Beaux-Arts de Brera. En 1930 il obtient l’inscription au registre des architectes. Au cours des années 1930, il devient membre du Congrès international d’architecture moderne, et devient l’un des fondateurs des magazines Quadrante et Valori Primordiali

Des matériaux innovants 

L’architecture de Pietro Lingeri est novatrice, plutôt avant-gardiste, voire révolutionnaire. L’architecte utilise en effet des matériaux innovants, comme le béton armé, les grandes baies vitrées ou les parapets, autant de caractéristiques innovantes pour son époque. 

Il collabore avec le chef du rationalisme italien, Giuseppe Terragni, mais aussi avec Mario Sironi, notamment durant le fascisme.

Une activité professionnelle intense en Italie

Pietro Lingeri a participé à de nombreux projets très importants en Italie. Il travaille par exemple au projet de siège du club de bateaux à moteur AMILA à Tremezzo en 1926, projet publié dans le magazine Casabella de Giuseppe Pagano. 

Il collabore à un projet très important avec Gisuppe Terragni, celui du Mémorial de la guerre à Côme, en 1926. Il a également travaillé avec lui et Mario Sironi sur des commandes du gouvernement fasciste pour Rome, mais jamais réalisées, comme celui du Palazzo del Littorio en 1937, l’organisation du Fori Imperiali la même année, ou encore sur les lieux de l’exposition universelle de 1942.

Rino Valdameri, président de l’Académie de Brera, le sollicite aussi pour des travaux aussi bien publics que privés, comme pour la construction de maisons d’artistes sur l’île de Comacina, ou des séries de projets pour le nouveau siège de l’Académie. Pietro Lingeri a aussi conçu des magasins et restaurants milanais, comme le restaurant Cassè, le salon de beauté Biancardi, ou encore les hôtels Manin et Europa.

Après la guerre, Pietro Lingeri est activement sollicité pour la reconstruction et la rénovation de demeures, notamment pour une riche clientèle milanaise dont il va rénover les maisons, les appartements, ou les résidences de vacances (comme la Villa Bellorini à Stresa, la villa Bordoli à Azzano, ou encore l’aménagement de la villa Albertoni Pirelli à Tremezzo). Il s’occupe aussi de la restauration d’églises comme celles de San Giacomo à Sala Comacina, sur les bords du lac de Côme, en 1948. 

Depuis peu, ses mobiliers et ses luminaires prospèrent sur le marché des ventes aux enchères, notamment en Italie.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.