Sarah GRILO

Artiste peintre, 1919-2007

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Sarah GRILO et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Sarah GRILO

Prix d’une peinture : 5 000 – 60 000 €

Une artiste moderne à la carrière internationale   

Cette artiste majeure de l’art latino-américain de la seconde moitié du XXe siècle est née à Buenos Aires en 1919. Elle commença sa formation artistique auprès du peintre espagnol Vicente Puig. Mais se forme seule, pour l’essentiel.

Sarah Grilo est à l’initiative de la fédération des artistes abstraits d’Argentine par la création en 1952 du groupe «artistes modernes d’Argentine». Elle expose avec ses pairs au musée d’art moderne de Rio de Janeiro, mais aussi en Europe, et notamment à Amsterdam. Le groupe se dissout en 1957.

Elle vécut en France et en Angleterre. C’est en 1962 qu’elle obtient une bourse de la formation JS Guggenheim et part pour New York. Son art prend un tournant radical, d’inspiration post cubiste, il passe à l’abstraction géométrique. 

Huit ans plus tard, elle décide de s’installer avec son mari José Antonio Fernández-Muro, peintre comme elle, et leurs enfants, en Espagne où elle restera jusqu’à la fin de sa vie en 2007.

De son vivant comme après sa mort, l’artiste a été mise à l’honneur dans de nombreuses expositions, dans les musées, galeries et institutions en Amérique, mais également en Europe. De Miami, à Lima, ou encore Madrid, les expositions ont toujours connu un grand succès. 

Du post-cubisme à l’abstraction urbaine

À ses débuts l’artiste est proche du courant de pensée post-cubiste. Mais dans les années 1960, suite à son installation à New York, ses inspirations évoluent. Issu de l’expressionnisme abstrait son art anticipe en quelques sortes le «street art» de Jean-Michel Basquiat par l’utilisation de symboles, et d’images. Les signes remplacent alors la figuration dans ses œuvres. Elle intègre dans sa peinture les références urbaines qui l’entourent.

Cette inspiration a guidé son travail artistique tout au long des décennies qui ont suivi. La couleur par ses tonalités, ses teintes et sa saturation est au cœur de sa création. Les spécialistes parlent à ce propos de «sensibilité hyper chromatique».

Hommages et cote de l’artiste 

De nombreuses galeries et musées lui ont rendu hommage après son décès en 2007, notamment la galerie Jorge Mara-La Ruche ou encore la galerie Lelong à Paris, qui a présenté en 2018, une sélection d’œuvres papiers de l’artiste, créées entre 1970 et 1990. 

Ses œuvres sont se trouvent parfois mise en vente. Comme une toile intitulée «À Nueva vision» (une nouvelle vision) vendue 3539 euros chez Artcurial en 2014. Cette œuvre s’inscrit dans sa période cubiste et n’est pas la plus recherchée. Un tableau de 1978 passé en vente chez Sotheby’s en 2019 a été, quant à lui, adjugé pour la somme de 50000 dollars. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Sarah GRILO

Si vous possédez une peinture de Sarah GRILO ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.