Sarah MORRIS

artiste américano-britannique, 1967

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Sarah MORRIS

Prix d’une peinture signée Morris : 2 000 – 80 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 200 – 50 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une artiste aux carrefours des influences et aux carrefours des médiums 

Née en 1967 à Sevenoaks en Grande-Bretagne, Sarah Morris grandit à la Providence (Rhode Island), Sarah Morris est diplômée de l’Université de Cambridge en 1988, en sciences politiques et sociales et non en arts plastiques pour lesquels elle se revendique autodidacte, et l’Université de Brown en 1989 avant de devenir assistante de l’artiste Jeff Koons et de participer, un an plus tard, au Whitney Museum Independent Study Program à New York.

Influencée par le Pop Art, l’art minimaliste, l’art conceptuel, mais aussi l’architecture et le design, ses premières œuvres sont d’abord des œuvres picturales fortement marquées par les œuvres d’Andy Warhol, héritage qu’elle revendique dans une iconographie des objets de consommations de luxe comme des lunettes ou des chaussures à talons. Sarah Morris oscille dans sa production entre des œuvres spécifiquement picturales et des œuvres cinématographiques.

La thématique urbaine

La plupart de ses œuvres comportent des formes abstraites géométriques et ont pour projet d’explorer les relations entre l’architecture physique et la psychologie de l’environnement urbain.

Dans sa série Midtown de 1998-1999, Morris utilise la planéité de la géométrie pour confronter à la fois les gratte-ciels de Manhattan et la traditionnelle grille minimaliste qu’elle manipule pour donner une impression de profondeur à l’ensemble tandis que la brillance de la façade confère un sentiment de vide, caractéristique de l’expérience urbaine.

Outre New York, ses œuvres renvoient à d’autres villes américaines via leurs caractéristiques topologiques et attributs; Las Vegas et ses néons, Washington et ses centralités politiques ou encore Los Angeles et sa banlieue tentaculaire. Ses œuvres regardant vers le cinéma sont, elles aussi tournées vers la thématique urbaine. Dans Los Angeles (2004), l’artiste met l’accent sur la vacuité du monde du luxe et des célébrités qui en font la renommée de la ville.

C’est d’ailleurs avec le médium cinématographique que ses explorations dépassent le continent américain. Dans Beijing (2008), film centré autour de l’avènement des Jeux Olympiques dans la capitale chinoise, l’artiste juxtapose, de manière troublante, des événements ordinaires de la vie quotidienne avec le spectacle que constitue la préparation des Jeux, le tout engageant une réflexion sur la transformation de la Chine et sa progressive accession au rang de puissance mondiale. Ce documentaire fut d’ailleurs inclus dans l’exposition organisée par le Guggenheim de New York Art and China after 1989 : Theater of the World(2017–2018), présentée au Guggenheim Museum Bilbao et au San Francisco Museum of Modern Art. 

La reconnaissance par le monde de l’art 

Les premières expositions monographiques de l’artiste sont organisées dès les années 2000 au Philadelphia Museum of Art, à la Kunsthalle de Zürich, à l’Hamburger Bahnhof – Museum für Gegenwart de Berlin (2001), à la Whitechapel Gallery de Londres en 2007 ou encore à la Fondation Louis Vuitton en 2014.

Outre ces rétrospectives, l’artiste est également présente dans de grandes expositions comme AM/PM, Neue Nationalgalerie (2000), Out of Time: A Contemporary View, Museum of Modern Art, New York (2006–07); The Shapes of Space, Guggenheim Museum (2007) ; Looking Back for the Future, Kunsthalle Zürich (2012) et dans les lieux de vente prisés tels que les biennales et triennales  : the Liverpool Biennial (1999),  São Paulo Biennial (2002), Tate Triennial: Days Like These, Londres (2003).

Sarah Morris est titulaire de nombreux prix et distinctions comme le Philip Morris Fellow, American Academy in Berlin (1999–2000), ou encore the Joan Mitchell Painting Award (2001–02).

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.