SONIA DELAUNAY

Peintre française d'origine ukrainienne, 1885-1979

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Sonia DELAUNAY

Prix d’une tapisserie en vente aux enchères : 600 – 25 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste Cross : 600 – 20 000€

Estimation moyenne pour une lithographie : 400 – 3 000€

Si vous souhaitez faire estimer une oeuvre signée Sonia Delaunay, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

La passion pour la peinture novatrice

Sonia Terk nait en 1885 en Ukraine (qui faisait partie de l’empire Russe à cette époque) dans une famille nombreuse et pauvre. Confiée à son oncle, elle reçoit une éducation complète et se forme à l’Académie des Beaux-Arts Karlsruhe en Allemagne. Arrivée en 1905 à Paris, forte d’une maîtrise de la peinture, son talent est rapidement reconnu et elle expose à la galerie de Notre-Dame des Champs à Paris. Quelques années après leur rencontre elle épouse Robert Delaunay en 1910 qui conceptualise l’abstraction comme langage universel. Ensemble ils inventent une esthétique nouvelle dans la peinture, la mode et les arts décoratifs. L’aspect collaboratif prend une place prépondérante dans sa création, elle aime s’entourer des artistes d’avant-garde internationaux (Blaise Cendrars, Guillaume Appollinaire) et exécute ses grands formats avec d’autres peintres. Son imagination fascinante la projette constamment vers le futur, elle décloisonne les arts dans une recherche d’évolution permanente et une infinie variété de couleurs qui révolutionnent la peinture. Le couple s’installe en Espagne pendant la guerre où elle cultive son intérêt pour la mode, ce qui la conduira à des collaborations avec des maisons de haute couture. Elle revient à Paris en 1820 où elle installe son « Atelier simultané ». En 1937, le couple se voit confier un projet architectural et décoratif pour l’Exposition Internationale des arts et techniques et on y retrouve alors des œuvres monumentales de l’abstraction. Elle décède en 1979 à Paris après avoir légué par donation une centaine d’œuvres au Musée Nationale d’Art Moderne.

Les vibrations colorées

De 1907 à 1908, Sonia Delaunay se concentre sur le fauvisme, influencée par le Salon de l’Automne de 1905 où elle découvre les artistes fauves (Gauguin, Matisse, Derain, Vlaminck) et est profondément influencée par les écrits divisionnistes de Paul Signac. À partir de 1911, elle réalise ses premières œuvres abstraites, des patchwork, en assemblant différents morceaux de tissus colorés. La couleur est fondamentale chez Sonia Delaunay, elle devient sujet dans une musicalité et une simultanéité qui rythment ses œuvres. Le couple Delaunay est précurseur du courant novateur qu’est l’orphisme (évoqué par Guillaume Apollinaire), qui se fonde sur la musicalité en se concentrant sur l’abstraction pure et les couleurs vives et chatoyantes. L’abstraction devient lyrique, l’artiste a le pouvoir de créer de nouvelles structures artistiques fondées sur des expériences sensorielles, musicales, conduisant à une harmonie des couleurs.

Dans son autobiographie Nous irons jusqu’au soleil (parue en 1978 chez Robert Lafont) Sonia Delaunay livre son rapport à la peinture « La vraie peinture nouvelle commencera quand on comprendra que la couleur a une vie propre, que les infinies combinaisons de la couleur ont leur poésie et leur langage poétique beaucoup plus expressifs que par les moyens anciens. C’est un langage mystérieux en rapport avec des vibrations, la vie même de la couleur. Dans ce domaine il y a de nouvelles possibilités à l’infini. »

Œuvres de Sonia Delaunay

Le grand nu jaune, 1908, Nantes, Musée des beaux-arts de Nantes.
La prose du transsibérien, 1912, Paris, Musée national d’Art moderne Centre Georges Pompidou Bal Bullier, 1913, Paris, Collection d’art moderne du Centre Pompidou.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.