Vasily Yakovlevich SITNIKOV

Peintre russe , 1915-1987

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Vasily Yakovlevich SITNIKOV et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Vasily Yakovlevich SITNIKOV

Prix d’une peinture signée :  4 000 – 80 000 €

Un parcours artistique semé d’embuches

Cet artiste américain d’origine russe est né en 1915 dans un village de l’ex-URSS. En 1921 toute sa famille déménage à Moscou. À l’âge de 18 ans, le jeune homme commença des études dans le domaine médico-légal, tout en s’adonnant à sa passion : le dessin et la réalisation de maquette de voiliers en bois. 

Le jeune homme enchaina les emplois pour subvenir à ses besoins. Il a notamment travaillé à la construction du métro de Moscou. Malgré son échec à intégrer les ateliers d’art et technique des Vhutemas, il est très vite considéré comme un artiste, notamment après avoir travaillé dans un studio de cinéma auprès du grand réalisateur Alexandre Ptushko. 

Pendant la guerre, Sitnikov est mobilisé pour la construction de structures de défense dans la région de Moscou. En manque de papier vierge, il dessine sur les cartes de propagande allemandes au dos non imprimé. On l’accuse d’espionnage en faveur de l’ennemi. Il sera interrogé et torturé. 

L’art comme thérapie 

Cette époque sombre de sa vie l’a rendu malade au point d’être envoyé à l’hôpital psychiatrique de Kazan en Russie. Là, commence sa période artistique la plus créative. Il réalise une série de portraits d’aliénés soviétiques. Manquant de matériel pour exprimer son art l’artiste utilise des têtes d’allumettes brûlées, de la cire à chaussure et des morceaux d’étuis à cigarettes. 

À sa sortie de l’hôpital psychiatrique en 1944, il enseigne le dessin dans son propre appartement et connait le succès. Ses paysages représentant Moscou sous la neige étaient particulièrement appréciés.

Grand collectionneur, il achetait des icônes, des tapis anciens, de la porcelaine ou encore des bronzes indiens et toutes sortes d’objets exotiques. 

L’héritage artistique de la tradition 

Durant les premières années de sa création, l’artiste a été bercé par l’art soviétique officiel et la période précommuniste. Les icônes, que l’artiste a collectionnées de façon compulsive, emplissaient l’intérieur de son domicile. 

Il a développé sa propre manière artistique et graphique. Ses œuvres sont comme habitées par des ombres, réalisées avec des virgules et des crochets, comme dans une gravure. 

Connu notamment pour ses paysages enneigés, Sitnikov a également réalisé de nombreux nus et natures mortes, dans une palette colorée, mais aux tons sombres, aux contours flous, comme réalisés de brume ou de brouillard. 

Son œuvre a été présentée au grand public lors de nombreuses expositions. À Lugano en Suisse en 1970, mais également à Moscou en 1975, ou encore au musée Ludwig en Allemagne en 1988. 

Il arrive de voir ressurgir quelques-unes de ses œuvres sur le marché de l’art, comme en 2007, où une toile a été adjugée pour la somme de 496900 dollars, constituant un record de prix d’adjudication pour l’artiste. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Vasily Yakovlevich SITNIKOV

Si vous possédez une peinture de Vasily Yakovlevich SITNIKOV ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.