Francisco Bores

peintre espagnol du XXème siècle, 1898-1972

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Francisco Bores et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Francisco Bores 

Prix d’une peinture de l’artiste : 450 – 24 200 €

Prix d’un dessin : 200 – 5 000 €

Estimation d’une estampe : 40 – 400 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Francisco Bores, nos experts s’en chargent.

Rejet du public espagnol 

Francisco Bores est né à Madrid en 1898 et, après une enfance privilégiée, il entre au Collège des Ingénieurs des Routes, Canaux et Ports, qu’avec ses études de Droit, il abandonne pour se consacrer exclusivement à la peinture. En 1916, il entre à l’Académie Cecilio Pla, où il étudie pendant 3 ans avec Pancho Cossio, Manuel Angeles Ortiz et Joaquin Peinado. En 1925, l’artiste, impliqué dans le mouvement ultraïste, participe à la Première Exposition d’Artistes Ibériques, où il est rejeté par le public.

Consécration en France 

Suite à cet échec, il décide de s’installer à Paris. Une fois sur place, il se lie d’amitié avec Picasso, Juan Gris et Gargallo et rencontre les marchands d’art Jacques Berheim et Léonce Rosenberg, en relation avec la galerie Pierre et Percier, où il ouvre sa première exposition individuelle et commence à vendre ses œuvres. En 1930, il épouse Raïa Perewozka, avec qui il aura deux enfants, et s’installe avec elle à Paris. Au cours des années suivantes, en raison de la guerre civile espagnole et de la Seconde Guerre mondiale, la famille a alterné à plusieurs reprises leur lieu de résidence entre l’Espagne et la France, mais c’est à Paris que l’artiste travaillera pendant presque un demi-siècle et où il passera ses derniers jours. 

Une reconnaissance institutionnelle avérée 

Il devient membre de l’École de Paris. En 1966, il est nommé Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, décoration décernée par le Ministre de la Culture de l’époque, André Malraux.

L’artiste a ouvert plusieurs expositions individuelles à Paris, aux Galeries Louis Carré, Bernheirm, Vavin Raspail, Simon, Gallerie de France, du Pont-Royal et Braun Gallery ; à Londres, à la Zemmer Gallery et à la Molton Gallery ; aux Etats-Unis, à The Arts Club of Chicago, The Stanley Rose Gallery à Hollywood, Buchholz Gallery à New York et Albert Loeb Gallery ; il expose également à Bruxelles, Oslo en Suisse, au Danemark. Ses vues personnelles l’empêchèrent d’exposer en Espagne jusqu’en 1971, date à laquelle il inaugura sa première exposition individuelle à la galerie Theo de Madrid, obtenant un succès remarquable auprès de la presse et du public. Il meurt un an plus tard, à l’âge de 74 ans. Ses œuvres se trouvent entre autres au Musée d’art moderne de New York, au Centre national d’art Georges Pompidou à Paris et au Centre national d’art Reina Sofia à Madrid.

Reconnaître la signature de Francisco Bores 

Comme beaucoup d’artistes, Francisco Bores ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertise signature Bores

Expertiser et vendre une oeuvre de Francisco Bores 

Si vous possédez une oeuvre de Francisco Bores ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes