Grant Wood

peintre américain du XXème siècle, 1892-1942

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Grant Wood 

Peinture : 3.800-600.200 €

Dessin : 1.700-1.040.000 €

Estampe : 410-11.000 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Grant Wood, nos experts s’en chargent.

La vie rurale au cœur de la scène

« La peinture a déclaré son indépendance par rapport à l’Europe et son retrait des villes

pour le cœur du village américain et de la vie en campagne » 1

Né en 1881 dans un petit village du Midwest Américain dans l’État d’Iowa, Grant Wood est un peintre dont les racines constituent un point de repère majeur dans sa vie d’artiste.

Grant Wood vit et constate la crise des années 30 et les révolutions mécaniques qui entraînent un véritable bouleversement de la société rurale du Midwest. De cette période, le mouvement régionaliste issu de la scène américaine émerge. Il s’agit d’un mouvement réaliste caractérisé par la période d’entre guerres, et par la mise en valeur de scène de genre rurale et des villes du Sud et du Midwest américain. Les scènes de vie se veulent le reflet de l’Amérique traditionnelle et ses valeurs.

Grant Wood est profondément régionaliste, et son combat artistique se mène à deux échelles, à l’encontre des métropoles et des traditions européennes. Auteur d’un essai « Revolt against the City », il y fait la promotion vigoureuse du régionalisme, de la volonté d’éviter la dépendance des traditions européennes afin de lutter contre la domination exercée sur l’art et les lettres. Il y défend le caractère propre des régions, leurs physionomies, industries, psychologies constituent des personnalités à part entière dont la destruction entraînerait une perte pour la société. Or, ces régions influent directement sur la variété des artistes étant nés dans ces diverses contrées et sur leurs productions plus riches et originales que l’uniformisation qui a lieu dans les métropoles. En effet Grant Wood est intimement convaincu que la campagne est un environnement tout aussi rassurant que stimulant pour la créativité artistique, et que la compétition entre les régions fait nécessairement progresser l’Amérique. Le caractère narratif de ses œuvres transmet une vision de l’Histoire américaine, poussant à la reconnaissance d’un style réaliste et de sujets pittoresques communs.

1 « Painting has declared its independence from Europe and is retrating from the cities to the more American village and country life ».

L’Europe des influences et des combats

Grant Wood sait travailler, le fer, le bois et les vitraux avant de se consacrer à la peinture. C’est en Europe où s’ancrent de nombreuses références. En effet, l’art de la renaissance allemande bouleverse son œuvre. La peinture flamande et de façon spécifique celle du primitif allemand Memling constitue sa source d’inspiration. Quelques-unes de ses œuvres se rapprochent du Douanier Rousseau dans le caractère naïf des coloris. À son retour en Iowa, son objectif sera d’avoir une approche en réaction à l’abstraction européenne.

Son tableau American Gothic a été repris, adapté servant une réflexion sur l’évolution des valeurs américaines. Véritable icône, il connut un succès dès sa présentation en 1930 à l’institut d’art de Chicago. Réalisme froid représentatif du Midwest, les deux personnages posent devant une maison au style architectural gothique (très caractéristique des villages dans le Midwest). Son œuvre humanise la nature, la campagne et met en exergue les valeurs américaines qu’il considère primordiales comme le travail manuel.

Œuvres principales :

Loch Vale (1927)

Daughters of Revolution (1932)

The Midnight Ride of Paul Revere

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.