Idris Khan

photographe anglais du XXème siècle, 1978

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Idris Khan

Peinture : 4.300-55.600 €

Dessin : 6.900-39.300 €

Estampe : 1.300-18.000 €

Photographie : 9.500-186.400 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Idris Khan, nos experts s’en chargent.

Les débuts d’Idris Khan

Idris Khan est un artiste contemporain britannique né à Birmingham le 1er décembre 1978. En 2001, il sort diplômé de la section « Photographie » de l’Université de Derby et obtient en 2004 une maitrise au Royal College of Art.

Il travaille dans un atelier à Londres dans le quartier de Stoke Newington qu’il partage avec sa femme, l’artiste britannique Annie Morris.

Idris Khan, un artiste multiple

Les œuvres de Khan s’appuient sur diverses sources culturelles telles que la littérature, l’histoire, l’art, la musique ou la religion. Il parvient à développer un récit unique, composé d’images densément stratifiées, qui occupe l’espace entre abstraction et figuration. Il aborde les thèmes de l’histoire, de l’expérience cumulative et de l’effondrement métaphysique du temps.

Bien que le travail de l’artiste soit plus pictural que photographique, il utilise souvent les outils de la reproduction photomécanique pour créer. Ainsi il photographie ou numérise des sources secondaires comme des partitions de musique, des pages du Coran, ou des reproductions du Caravage. Il construit ensuite des couches de numérisations numériquement ce qui lui permet de contrôler les moindres variations de contrastes, de luminosité et d’opacité.

Idris Khan a élargi son œuvre qui comprend également la sculpture et la peinture. Pour ses œuvres sculpturales, il utilise par exemple des plaques d’acier, des cubes ou des dalles de pierre horizontales. Il sable la surface à l’aide de partitions ou de prières, poursuivant ainsi son enquête sur la manière dont les souvenirs culturels, visuels, cinématographiques et temporels se mêlent en un ensemble synesthétique.

La grande renommée d’Idris Khan

En 2012, Khan a été mandaté par le British Museum de Londres pour créer un nouveau dessin mural pour l’exposition « Hajj : un voyage au cœur de l’Islam ». En plus du dessin, une impressionnante sculpture, « Seven Times », prend place dans la Grande Cour du musée.

Khan reçoit le prix américain d’architecture en 2017 pour sa conception du Wahat Al Karama, un monument commémoratif de guerre situé à Abou Dhabi.

Il est chargé par le New York Times Magazine de créer la couverture de leur numéro des Jeux Olympiques d’hiver. Dans cette série, Khan utilise son approche unique pour créer des images en couches denses qui occupent l’espace entre abstraction et figuration.

L’artiste a présenté des expositions personnelles dans de nombreux pays du monde tels que l’Angleterre, le Canada, l’Allemagne, les États-Unis ou encore la Suède. Son travail fait partie des collections permanentes de nombreuses institutions.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.