Joseph Cornell

peintre et sculpteur américain du XXème siècle, 1903-1972

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, estimation et prix de l’artiste Joseph Cornell

Peinture : 10.200-140.000 €

Dessin : 3.300-1.000.000 €

Estampe : 320-3.400 €

Sculpture : 5.000-3.700.000 €

Photographie : 838-50.000 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Joseph Cornell nos experts s’en chargent.

Joseph Cornell, véritable sculpteur autodidacte

Joseph Cornelle est un sculpteur américain, connu comme étant l’un des premiers à avoir initié l’assemblage. Né à Nyack, le 24 décembre 1903, il étudie les sciences, puis les langues avant de s’intéresser à l’art du collage. Véritable autodidacte, il prend goût à la sculpture en se rendant dans des musées, brocantes, et théâtres. Il s’est également fait connaître en tant que cinéaste expérimental.

Il décède d’une crise cardiaque le 29 décembre 1972 à New York. Depuis sa mort, plusieurs grandes expositions lui ont été consacrées. Comme celle de 1980 au Muséum d’Art Moderne de New York, ou encore celle du Musée des Beaux-Arts de Lyon en 2013.

Un artiste indépendant, précurseur de la pratique de l’installation

Au début de sa carrière, Joseph Cornell est fortement influencé par le surréalisme. En 1938, il participe à l’exposition internationale du surréalisme organisée à l’École des Beaux-Arts de Paris. Mais très vite, il se crée un style personnalisé et s’émancipe de ces codes artistiques. En ce sens, il ne s’est jamais considéré comme artiste surréaliste de sa génération.

Joseph Cornell est un des pionniers de l’assemblage. Ses œuvres et sculptures se composent de plusieurs éléments assemblés de manière tridimensionnelle. Cornell à également utilisé la technique du collage pour agrémenter ses sculptures. Il ajoute ainsi à ses œuvres des ouvrages, des magasines, ou encore des reproductions d’œuvres d’art. Il s’inspire pour cela de l’œuvre de Max Ernst, artiste expert de cette époque.

Joseph Cornell, un sculpteur simple et poétique

La majorité des œuvres de Jospeh Cornell sont réalisées à partir d’objets urbains trouvés, tels que des couvercles ou des boites en bois. Mais c’est avec des objets anciens, trouvés dans des brocantes, que l’artiste préfère travailler. Il cherche dans ces reliques à raconter une histoire, à exprimer une certaine nostalgie. En 1942, il crée « Les îles Salomon », œuvre inspirée de voyages, d’histoires de marins et d’explorations. Dans cette œuvre, il utilise des boites recouvertes de la carte des iles, dans lesquelles il positionne une vingtaine de boussoles.

Durant sa jeunesse, Joseph Cornell a étudié la poésie symbolique. Ainsi, c’est en connaissance de cause qu’il juxtapose chaque objet pour créer un ensemble irrationnel, mais poétique. Il souhaite donner à ses sculptures une perception différente de l’espace et privilégier l’émotion et la sensibilité. C’est ce qui se traduit par exemple dans la série de boîtes « Hôtel », réalisées en 1954. Cette œuvre relate l’abandon des grands hôtels européens à la suite de la Seconde Guerre mondiale.

Il réalise également des films-collages, tel que « Rose Hobar » en 1936.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.