Lev Feliksovic Lagorio

peintre russe du XIXème siècle , 1826/27-1905

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Lev Feliksovic Lagorio

Peinture : 1.540-170.710

Dessin : 820-3.800 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Lev Feliksovic Lagorio, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Lev Feliksovic Lagorio

Lev Feliksovic Lagorio est un peintre et aquarelliste russe issu d’une famille de marchands francs-maçons. Il nait le 16 juin ou 17 novembre 1827 en Crimée à Théodosie et meurt le 17 novembre 1905 à Saint-Pétersbourg.

Le peintre russe romantique Ivan Aivazovsky lui donne ses premiers cours artistiques entre 1839 et 1840. Puis, grâce au soutien du gouverneur de la ville de Tauride en Crimée, Lev s’inscrit à l’Académie Impériale des Arts à Saint-Pétersbourg en 1842, soutenu financièrement par le duc Maximilien de Leuchtenberg.

Lev Feliksovic Lagorio, peintre de marines et de paysages

Influencé par son premier professeur qui est un grand peintre de marines, Lev entreprend un voyage en 1845 à bord d’un bateau de guerre russe sur lequel il prend le temps d’étudier la disposition des navires que nous retrouvons dans la plupart de ses œuvres.  

En 1850, il reçoit le titre d’Artiste grâce à son tableau de la Vue de Lahti et devient citoyen russe deux ans plus tard. Il reçoit également une bourse pour étudier à l’étranger et se rend en France en 1853 où il étudie les grands peintres présents au Louvre et au Luxembourg et peint les côtes normandes. Il voyage également en Italie où il reste jusqu’en 1859, finançant lui-même les deux dernières années de son voyage. Il rapporte notamment de ce périple des toiles dépeignant les alentours de Capri.

Lev Feliksovic Lagorio, un artiste bien établi

Après son retour dans l’Empire russe, l’artiste est nommé Professeur et expose le travail qu’il a effectué en Italie. À compter de 1861, il entreprend un voyage dans le Caucase et présente une série de paysages peints là-bas au Tsar Alexandre II qui lui remet l’ordre de Sainte-Anne. Il y retourne en 1863 et participe à la guerre du Caucase, participation qui lui vaut d’ailleurs une décoration. Puis il s’établit véritablement à Saint-Pétersbourg et passe ses étés à Sudak, une ville côtière en Crimée. Il continue de voyager régulièrement.

En 1885, il est chargé de peindre une série d’œuvres sur la guerre russo-turque de 1877-1878 et se rend sur les champs de bataille européens et asiatiques. En 1900, il est nommé membre honoraire de l’Académie.

En 2018, la maison de vente aux enchères anglaise Macdougall Arts Ltd. estimait une marine de 1886 intitulée Du Bosphore à la Mer noire entre 150 000 et 200 000 livres qu’elle a finalement vendue pour 260 000 livres.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.