Michelangelo Pistoletto

peintre italien du XXème siècle, 1933

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Michelangelo Pistoletto

Peinture : 700-3.400.000

Dessin : 400-1.400.000 €

Estampe : 300-143.000 €

Sculpture : 430-110.000 €

Photographie : 250-1.500.000 €

Mobilier : 80-6.700 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Michelangelo Pistoletto, nos experts s’en chargent.

L’évolution de sa production et son appartenance à l’Arte Povera :

Michelangelo Pistoletto est un peintre et sculpteur contemporain italien né en 1933, communément affilié au mouvement de l’Arte Povera. Son œuvre est traversée par la question du réel et de sa représentation. Ainsi, l’artiste explore divers médiums et techniques telles que la peinture, le théâtre, la photographie ou encore le cinéma.

Dès l’âge de 20 ans, il se forme auprès de son père, restaurateur de tableaux, et suit une formation de graphisme publicitaire en parallèle. Ainsi, l’artiste débute sa carrière, à la fin des années 50, en produisant de nombreux autoportraits sur une surface en acier dorée ou argentée.    Cette pratique lui donne l’idée des miroirs qui va prendre une place importante dans son art dès 1962. L’œuvre se créée avec la participation involontaire du spectateur qui se voit reflété dans l’espace codé du tableau créant ainsi une continuité entre réel et imaginaire.

Au début des années 60, il combine peinture et photographie tout en utilisant des matériaux de rebus à l’image de l’Arte Povera. En effet, l’Arte Povera est un mouvement qui préconise la pauvreté comme valeur face à la société bourgeoise fondée sur la richesse. Plusieurs artistes tels que Giovanni Anselmo, Alighiero e Boetti, Pier Paolo Calzolai, Luciano Fabro ou encore Giuseppe Penone, suivent ainsi cette démarche en utilisant des matériaux de rebus pour leurs créations.

Un peu plus tard dans sa production, Pistoletto remet en cause l’accumulation des objets ainsi que la notion d’auteur dans sa série Oggetti in meno.

La réalisation de performances, la création du Zoo :

Dans les années 70-80, Michelangelo Pistoletto se tourne vers la performance et crée le « Groupe de Zoo » dans son atelier de Biella en Italie où il travaille toujours. Ces performances sont mises en place dans le cadre d’actions collectives. Divers artistes sont accueillis dans son Zoo. Ainsi, il cherche à proposer un espace ouvert à tous.

Dès 1998, Pistoletto inaugure la Fondazione-Cittadellarte au sein de laquelle il organise des expositions, des rencontres et invite artistes et autres en vue d’une prise de conscience et de responsabilisation sociale.

La renommée de l’artiste :

Consacré par diverses galeries, événements et musées, Pistoletto, artiste plébiscité, s’est vu accorder une exposition au sein du Musée du Louvre en 2013. Lors de cet événement, ses œuvres se trouvent confrontées à celles de plusieurs salles du musée.

L’artiste est représenté dans les plus grands musées mondiaux d’art contemporain tels que le MoMa, le Centre Pompidou ou encore au Guggenheim Museum.

Principales œuvres de l’artiste :

  • Uomo seduto, 1962
  • Muretti di Stracci, 1967
  • Venere degli stracci, 1967-1974
  • Tutti Designers, 1989

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.