DIARRASSOUBA

Artiste ivoirien, 1983-

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Aboudia et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Aboudia

Prix d’une peinture signée Aboudia en vente aux enchères : 2 500 – 35 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 800 – 6 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Aboudia, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Abdoulaye Diarrassouba, dit Aboudia

Abdoulaye Diarrassouba est né en 1983 en Côte d’Ivoire. Il commence à s’intéresser à l’art très jeune et déjà à 15 ans, il pratiquait. Lorsque son père a appris qu’Aboudia voulait être artiste, il l’a jeté dehors. Sa mère dans un dernier élan lui a donné ses derniers sous pour qu’il puisse postuler à une bourse afin de faire des études. Dès lors, il fait le Centre Technique des Arts Appliqués de Bingerville en 2003 puis deux ans après l’Institut des Arts d’Abidjan. 

À la fin de ses études, il fait le tour des galeries de Bingerville et d’Abidjan pour proposer ses œuvres, mais aucune ne l’accepte. Elles le considèrent trop avant-garde pour les collectionneurs ivoiriens. 

En 2011, lors des tensions politiques qui ont mené au siège d’Abidjan, Aboudia peint 21 toiles. Au lieu de s’échapper, il a voulu s’installer au plus près de la guerre et des tensions. De fait, il a commencé à peindre tout ce qu’il pouvait entendre ou parfois voir lors des rares balades qu’il faisait. Ce sont ces toiles qui lui ont accordé une première notoriété internationale. Par la suite, il a été exposé dans plusieurs galeries en Europe et en Amérique du Nord. Aujourd’hui, il continue de peindre ce qu’il voit ou ce qu’il a vécu pour partager tout cela aux prochaines générations. Il travaille entre Abidjan et New York. 

Un artiste cosmopolite

Sa première influence reste la guerre civile qui a éclaté à Abidjan en 2011. C’est là que son style se développe et se renforce en ce que l’on peut voir aujourd’hui. Malgré la représentation qu’il a faite de la guerre, il refuse le titre de peintre de guerre. Pour lui, il s’agit seulement de faire son travail de peintre — ou de représenter ce qu’il voit et notamment les enfants dans la rue.

La deuxième influence du peintre est l’art africain et afro-américain. À l’instar de Jean-Michel Basquiat, duquel les experts rapprochent souvent le style d’Aboudia, on retrouve dans sa peinture des références directes ou indirectes à l’art africain. Le « nouchi », langue utilisée par les jeunes de la rue, est un parfait exemple de cette insertion de la culture africaine dans ses peintures. 

Enfin, la tradition d’avant-garde américaine, qui lui aura valu d’être rejeté de toutes les galeries de Bingerville et d’Abidjan à ses débuts, marque durablement son style. On retrouve les codes du street art et du graffiti dans ses œuvres.

Des œuvres nouvelles qui cassent le marché

La cote de l’artiste sur le marché de l’art dépend principalement du sujet représenté. Il est important de noter que l’artiste est relativement nouveau sur le marché, mais qu’il a réussi à faire une percée et à bousculer les codes très rapidement. En moyenne, ses peintures sont estimées entre 5 000 € et 15 000 €, mais certaines peuvent battre des records dans les maisons de vente. 

Les toiles qu’il a faites pendant la guerre civile d’Abidjan sont celles qui ont la plus grosse cote de manière générale — notamment grâce à leur rareté et leur importance historique. Ainsi, la maison Pisa a adjugé en novembre 2019 l’œuvre intitulée « The God » pour 35 100 €. 

Le record d’adjudication pour cet artiste a été réalisé par la maison Sotheby’s en octobre 2020 pour l’œuvre « Le Petit Chien Rouge » vendue pour 83 916 €. La disparité de prix et la jeunesse de l’artiste dans le marché montrent l’importance de l’évaluation de l’expert pour ces œuvres.

Reconnaître la signature de Aboudia

Aboudia fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature aboudia

Expertiser et vendre une œuvre de Aboudia

Si vous possédez une œuvre de Aboudia ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.