Xuan AI

Peintre chinois, 1947

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Ai Xuan et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Ai Xuan

Prix d’une peinture signée Ai Xuan en vente aux enchères : 6 000 – 1 300 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 1 500 – 4 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 1 300 – 150 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Ai Xuan, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Découverte du Tibet et premiers succès

Ai Xuan naît en 1947. Il est le fils du grand poète contemporain chinois Ai Qing, et le demi-frère aîné de l’artiste contemporain Ai Weiwei. En 1967, il est diplômé de l’Académie centrale des Beaux-Arts de Pékin, et en 1973, il est désigné peintre d’armée, affecté aux troupes de Chengdu, dans la province du Sichuan. Là-bas, il découvre le plateau tibétain, qui lui inspire une série qu’il commence à peindre dans les années 1980. Cette série hyperréaliste lui est inspirée également par Andrew Wyeth, figure majeure du réalisme américain. En 1980, il présente six de ses peintures à l’Exposition Nationale, et en 1981, il reçoit plusieurs prix, dont un prix national des Arts Jeunesse de Deuxième Classe pour son huile sur toile Wholesale, un prix des Oeuvres Exceptionnelles du Sichuan, et un deuxième prix d’Art Asiatique pour sa peinture Snow.

Représentant du réalisme chinois dans le monde

Le travail d’Ai Xuan est reconnu à la fois en orient et en occident. En 1986, le festival international des Beaux-Arts en France lui décerne une mention d’honneur, et en 1987, son tableau That Autumn and strager reçoit les louanges de Nancy Reagan, femme du président américain, et collectionneuse avide, ainsi que son mari. Il passe 1987 aux États-Unis, visitant des universités d’Oklahoma City. En 1988, il a l’occasion de rencontrer son maître Andrew Wyeth, avec qui il a de grandes discussions sur l’art. La même année, son huile Lonely Marsh est mise aux enchères en Grande-Bretagne par Sotheby’s, aux côtés d’artistes majeurs, tels que Picasso, ou encore Rauschenberg, au cours d’une vente de charité pour financer la restauration de la Grande Muraille et de Venise. En 1994, un professeur de l’université de Yale l’inclut dans son cours, en tant qu’un des artistes représentatifs de la Chine.

En 2004, il fonde avec les peintres Wang Yidong et Yang Feiyun l’École de Réalisme de Pékin, qui sera plus tard renommée École de Réalisme de Chine, à l’initiative de Chen Yifei, qui se joint à eux l’année suivante.

En 2015, Ai Xuan est fait chevalier des arts orientaux en Belgique, et reçoit la même année une distinction de la part de l’Europe. Aujourd’hui, son travail peut se trouver dans de nombreux musées, comme le Metropolitan de New York, le Musée National d’Art de Chine à Pékin, le Musée d’Art asiatique à Fukuoka au Japon. Il est aujourd’hui membre de l’Association des Artistes de Chine, et du comité de l’Académie des Beaux-Arts de Pékin.

Entre exigence technique et sensibilité extrême

Ai Xuan est un artiste qui privilégie le savoir-faire technique par-dessus tout, et il considère que plus une peinture est difficile à réaliser, meilleure elle est. Pour réaliser ses tableaux, qui sont presque exclusivement des portraits du peuple tibétain, il se rend au Tibet, et sans prendre de photographies ni faire de croquis, il se contente de s’imprégner de la région, avant de rentrer peindre à Pékin. Cette méthode rend d’autant plus impressionnante la performance hyper réaliste d’Ai Xuan, qui peint donc uniquement avec sa mémoire et son imagination. Une des caractéristiques majeures de ses œuvres est une blancheur neigeuse presque aveuglante, sur laquelle se découpent les visages saisissants d’expressivité et de relief, tout en étant juste un pas à côté d’un réalisme photographique, pour un effet presque hypnotique. Les œuvres de Ai Xuan peuvent varier en valeur : ainsi, A Mongolian Girl est estimé entre 500 et 750 €, tandis que In The Style of minority peasant Girl, peint en 1980, est estimé entre 6500 et 9700 €.

Reconnaître la signature de Ai Xuan 

Ai Xuan fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Ai Xuan

Si vous possédez une œuvre de Ai Xuan ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.