Alfred ABERDAM

Peintre austro-hongrois, 1894-1963

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Alfred Aberdam et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Alfred Aberdam

Prix d’une peinture signée Alfred Aberdam en vente aux enchères : 100 – 15 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 60 – 6 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Alfred Aberdam, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Entre art et armée

Membre émérite de l’École de Paris, Alfred Aberdam naît à Lemberg dans une famille juive aisée. Il organise pendant ses études de nombreuses conférences sur les peintres italiens et flamands ainsi que sur les peintres juifs. Il se forme à l’Académie des Beaux-Arts de Munich, mais ne se satisfait pas de l’approche conservatrice abordée par cette école, et décide de rejoindre l’armée pendant la Première Guerre mondiale. Capturé par l’armée russe, il est nommé en 1917 commissaire du peuple aux Beaux-Arts où il se voit confier la charge de réorganiser l’enseignement artistique. Puis entre 1920 et 1922, il étudie aux Beaux-Arts de Cracovie où il obtient le premier prix de peinture en 1922. Il participe à la quatrième exposition de Peinture et sculpture. Enfin, il se fixe à Paris dans le quartier de Montparnasse.

Un art fortement influencé par la Shoah

À Paris, Alfred Aberdam s’établit dans le quartier de Montparnasse et forme le « Groupe des Quatre » en 1925 avec Sigmund Menkès, Joachim Weingart et Léon Weissberg. Il bénéficie de l’appui du mécène Carol Kratz. À Moscou, Alfred Aberdam se lie d’amitié avec le poète Vladimir Maïakovski. Grâce à son ami Marcel Slodki, il reçoit des commandes de collectionneurs suisses jusqu’en 1937.

Il se spécialise dans l’art du portrait (Portrait de Madame Hoffman) témoignant via ces portraits d’une véritable empathie pour la communauté juive en ces temps de guerre. Il reste caché à Paris, se réfugiant chez la pianiste Anna Radlinska, pendant la guerre et ne peut pas continuer ses expositions et son travail artistique. Il peint également des natures mortes, des paysages et des scènes de genre. Alfred Aberdam dédie un grand nombre de ses œuvres à l’Holocauste (Déportation 1941)

Sa peinture dans ses débuts est tout d’abord intimiste avec des peintures de scènes d’intérieur puis se peuple ensuite de personnages mythologiques qui témoignent de son angoisse de vivre (Cavaliers [1963], Le bal, La danse). Ses compositions dégagent une poésie étrange et raffinée dans des tons souvent très sombres. Il se distingue par une peinture forte et sensuelle ainsi que par une spiritualité magnifiée par la qualité de la couleur et du dessin. Comme beaucoup d’artistes de l’École de Paris, il représente dans ses tableaux la fuite qu’il a subi dans la vraie vie. Fasciné par les impressionnistes français, il a cherché à accéder à la modernité en rompant en partie avec la tradition juive de non-représentation de la figure humaine.

Un artiste engagé dans la vie artistique parisienne

L’art d’Alfred Aberdam atteint sa maturité dans les années 1920 où il devient un des plus illustres représentants de l’École de Paris. Après la guerre, il participe la Société des artistes juifs à Paris présidée par le sculpteur Léon Indenbaum dont l’objectif est de créer un musée juif dans la capitale et un périodique consacré à la culture juive. Il a déployé de nombreuses expositions à la fois en France et à l’international surtout à Londres et à Tel-Aviv.

Sa toile Nature morte aux fleurs a été estimée entre 7200 et 10 100 euros par Sotheby’s.

Reconnaître la signature de Alfred Aberdam

Alfred Aberdam fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Alfred Aberdam

Expertiser et vendre une œuvre de Alfred Aberdam

Si vous possédez une œuvre de Alfred Aberdam ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.