RAMOS MARTINEZ

Peintre et muraliste mexicain, 1872-1946

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Alfredo Ramos Martinez et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Alfredo Ramos Martinez

Prix d’une peinture signée Alfredo Ramos Martinez en vente aux enchères : 2 000 – 1 000 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 500 – 1 500 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 500 – 350 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Alfredo Ramos Martinez, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un succès précoce

Alfredo Ramos Martinez est un peintre mexicain, né en 1871 et décédé en 1946. Son père est un commerçant dans le domaine du tissu et des bijoux ; toute la famille s’attendait à ce que le jeune Alfredo reprenne les affaires de son père. Grâce à son talent, il choisit sa voie et se retrouve projeté dans la popularité, soutenu par sa famille. Tout cela commence en 1880, lorsqu’un portrait de gouverneur de Monterrey, dessiné par le jeune peintre, est envoyé à une exposition au Texas et reçoit le premier prix. De ce fait, il obtient une bourse lui permettant de partir étudier dans l’école d’art la plus reconnue du Mexique, l’Académie des Beaux-Arts de Mexico. Bien qu’étudiant, son succès ne cesse de grandir, ce qui lui permet de vendre de nombreuses œuvres. Persuadé que c’est en France qu’il doit poursuivre sa carrière, il réalise son rêve grâce à Phoebe Hearst, femme d’un sénateur, qui lui achète toutes ses aquarelles et le soutient financièrement dans la poursuite de ses études.

Une entrée dans un cercle des plus grands peintres

Lors de son arrivée à Paris, le mouvement postimpressionniste est en pleine effervescence. De ce fait, il a la possibilité de regarder les travaux de Gauguin, Van Gogh, Matisse, Monet, Seurat et Redon. Avec son ami poète Ruben Dario, il se rend en Hollande et Belgique où il étudie le style de Van Gogh et Rembrandt. À ce moment, il utilise des tons de couleur inspirés du ciel et de la mer hollandais. Il maîtrise parfaitement la gravure, l’aquarelle et la peinture de chevalet. En plus d’être un impressionniste et un moderniste, c’est aussi un muraliste dont les compétences dans l’art de la peinture de fresques murales. Par la suite, il devient à son tour inspirant et lors d’une grève nationale lancée par des étudiants en art, il est proposé en tant que Directeur pour l’Académie. Il devient directeur adjoint, avant de prendre la tête de l’Académie en 1913.

Une place acquise et maintenue tout au long de sa vie et au-delà

Alfredo Ramos Martinez a exposé ses œuvres dans de nombreuses galeries parisiennes. Néanmoins, le Mexique lui manque. Il y retourne en 1910. Il est considéré comme l’un des pionniers de l’art mexicain moderne. En 1929, après avoir déménagé à Los Angeles, William Alanson Bryan, directeur du Los Angeles County Museum of Art, lui offre une exposition. Par la suite, d’autres ont suivi, lui permettant de se constituer une clientèle importante. Cette reconnaissance le suit post mortem. En effet, deux expositions, la première en 1991 et la seconde en 1992, ont permis d’accroître la reconnaissance de son talent et de lui faire une place parmi les plus grands. Actuellement, il est possible d’acquérir certaines de ses œuvres. Par exemple, « La jeune femme au chapeau » (1911), œuvre réalisée dans un style plus classique, est à vendre pour la somme de 5 800 euros par la galerie Lhoste. Si vous avez une préférence pour les paysages, peut-être devriez-vous orienter votre choix sur « In the ranch, Mexico » (1935), peinture à l’huile aux couleurs chaleureuses, vendue par M.S. Rau, pour un total de 402 744 euros. Néanmoins, la vente la plus impressionnante reste son tableau « Fleurs du Mexique », vendu en mai 2007 par Christie’s, à plus de 4 millions de dollars.

Reconnaître la signature de Alfredo Ramos Martinez 

Alfredo Ramos Martinez fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Alfredo Ramos Martinez

Si vous possédez une œuvre de Alfredo Ramos Martinez ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.