Bernard RANCILLAC

Artiste-peintre et sculpteur français, 1931

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Bernard Rancillac et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Bernard Rancillac

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 175 – 200 000 €
Estampe 50 – 60 000 €
Dessin 150 – 15 000 €
Mobilier 1 400 – 15 000 €

 

Peinture Bernard Rancillac

Peinture de Bernard Rancillac – Geometral d’une idole – Estimée 70 000 – 90 000 €

 

Estampe Bernard Rancillac

Estampe de Bernard Rancillac – Malcom X – Estimée 22 500 – 27 500 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Bernard Rancillac, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Qui est Bernard Rancillac ? 

Un artiste engagé

Bernard Rancillac est un peintre, plasticien et sculpteur français né à Paris le 29 août 1931. Il est l’aîné d’une fratrie de cinq enfants. Son cadet Paul deviendra également sculpteur sous le nom de Jean-Jules Chasse-pot. Il passe son enfance entre l’Algérie et la France avant de préparer le professorat de dessin à partir de 1949, sur les injonctions de sa famille.

Sa première exposition a lieu à La Comédie humaine, une librairie locale. En 1955 il est rentré en France et ouvre son premier atelier à Bourg-la-Reine. Il est en même temps instituteur. Il quitte finalement le professorat en 1958 grâce à un collectionneur, le docteur Audouin. Il continue des études de gravure à l’Atelier 17 de S. W. Hayter entre 1959 et 1962. En 1961 il remporte un prix de peinture à la biennale de Paris.

Rancillac est parmi les fondateurs de la nouvelle figuration aux côtés de Gassiot-Talabot et Hervé Télémaque. Ils organisent ensemble l’exposition « Mythologie quotidiennes » comme une réaction au triomphe du pop art américain. En 1967 l’artiste est à La Havane pour exposer au Salon de mai. En mai 1968 il participe au mouvement à sa façon en réalisant des affiches sérigraphiques qui orneront les murs des slogans et des dessins soutenant la lutte. Dans les années 1970, il deviendra chargé de cours à Paris I et ouvrira un nouvel atelier à Bastille. Au cours des années 1980, il produira notamment plusieurs décors de théâtre pour le metteur en scène Michel Puig. Il effectuera aussi un voyage en Chine en 1988 pour donner des conférences dans les principales écoles d’art. Bernard Rancillac continue son travail d’artiste jusqu’à aujourd’hui.

Un animal politique

Bernard Rancillac est un artiste qui revendique son implication dans les évènements du monde, il s’écrira ainsi en 1991 ; « j’ai compris que j’étais un animal politique, pas un chroniqueur mondain ! ». Cet engagement peut se voir dans ses productions lors du mouvement de mai 1968, mais aussi par son choix de se rendre à Cuba. On trouve également une approche politique dans la forme de son art. Ainsi certains analysent son travail en soulignant qu’il a voulu rendre son œuvre accessible à ceux qui en sont normalement exclus. Ajoutons que le courant de la nouvelle figuration est un mouvement qui se veut subversif et s’oppose à l’ordre dominant.

L’actualité et la politique sont au cœur du travail de Rancillac, il cherche à « recharger l’art avec le dynamisme de la vie ». Dans un style où pointe l’inspiration de la bande dessinée, avec ses couleurs chatoyantes, l’artiste y introduit subrepticement des critiques subversives de son époque et des grands évènements mondiaux.

Des œuvres incisives

Une de ses peintures les plus importantes Mélodie sous les palmes, réalisé en 1965 est ainsi clairement une prise de position de Rancillac. On est frappé par le contraste brutal de la représentation d’une jeune femme et d’un palmier très coloré sous la menace d’un avion de chasse américain en noir et blanc. La guerre du Vietnam est ici très clairement dénoncée. Dans un tout autre style il est intéressant de voir que l’artiste a aussi créé un meuble le fauteuil-éléphant dans le cadre d’une exposition. Cette chaise en plastique est un exemple unique de son travail de plasticien.

Cette forme de réaction française au pop art américain a rapidement trouvé son public, en particulier dans l’hexagone. Ainsi une toile de 1966 a été adjugée à 143 000 euros en 2017. Cette période de la figuration narrative est la plus populaire. Ajoutons qu’en 2016 un des célèbres fauteuils-éléphant a été cédé au prix de 26 000 euros. Ces fauteuils ont un tirage limité de 60 exemplaires. Si on remonte à l’année 2012, Mélodie sous les palmes avait été adjugé à 291 212 euros chez Versailles Enchères.

Reconnaître la signature de Bernard Rancillac 

Bernard Rancillac fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Bernard Rancillac

Si vous possédez une œuvre de Bernard Rancillac ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.