Camille FAURÉ

Céramiste et sculpteur français, 1874-1956

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Camille Fauré et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Camille Fauré

Prix d’une peinture signée Fauré en vente aux enchères : 20 – 1 500 €

Estimation moyenne pour une céramique : 150 – 15 000 €

Prix pratiqué pour un luminaire : 300 – 3 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  80 – 700 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Fauré, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un entrepreneur de génie qui conquiert le Tout-Paris 

À 21 ans, Camille reprend l’activité de son père, peintre en bâtiment à Limoges. C’est en véritable entrepreneur qu’il diversifie son offre en 1920, consacrant une partie de son activité aux émaux d’art. Dès 1921, il engage Alexandre Marty, un émailleur expérimenté, et crée ainsi des vases estampillés « Fauré Marty Limoges », très ressemblants à ce qui se fait à l’époque. Trois ans plus tard, Fauré change de stratégie et embauche 5 émailleurs de grand talent pour viser une clientèle haut de gamme : la bourgeoisie parisienne et les acheteurs étrangers. Ses ouvriers, restés largement dans l’ombre, disposent d’autant de temps que nécessaire pour créer des pièces exceptionnelles, des vases aux formes cubistes qui remportent un succès immense dans la capitale. En 1925 démarre la mode des émaux en relief. C’est cette même année que Camille Fauré reçoit un accueil chaleureux à la foire de Lyon. 

Avec la crise économique qui frappe la France dès 1929, l’entrepreneur Fauré modifie encore une fois sa production au profit d’un élargissement du marché : des vases à petits prix inondent le marché et séduisent rapidement l’ensemble de la population. Les décisions clairvoyantes de cet étonnant manager-artiste permettent à l’atelier de ne pas souffrir de la crise. Cette résilience est telle que l’activité des émailleurs continuera d’augmenter jusque dans les années 60, après la mort de Camille Fauré en 1956. 

Un atelier qui profite du renouveau de l’émail

Le succès de Camille Fauré repose en grande partie sur sa capacité à anticiper et à profiter du renouveau de l’émail dès la fin du XIXe siècle. Tombé en désuétude à la suite de la Révolution, cette technique réapparait au tournant du siècle à Sèvres puis à Limoges, sous l’impulsion d’un intérêt soudain pour le Moyen Âge et la Renaissance. Ainsi, hormis Camille Fauré, de nombreux autres artistes ont tiré profit d’un savoir-faire similaire à l’époque, à l’instar de Gobert avec sa coupe couverte, ou encore de Charles Lepec avec son coffret à la joueuse de mandoline.

Si l’art de l’émail date du Moyen Âge, la technique réapparue à Limoges dans les ateliers Fauré est nouvelle : on parle d’émail en relief. Tout d’abord, on recouvre un vase en cuivre d’une mince feuille de métal battu en argent. On y dépose ensuite des opales de manière aussi compacte que possible. De sorte qu’après la cuisson, le rendu est un émail en relief qui donne son nom à la technique et qui caractérise les « vases Fauré ».

Une multitude d’œuvres qui démontre son succès

Camille Fauré conserve encore aujourd’hui une forte renommée. En effet, il est l’un des premiers à s’emparer du mouvement Art Déco pour assurer une production artistique florissante sur plus de quatre décennies. En conséquence, on trouve encore aujourd’hui un grand nombre d’œuvres des ateliers Fauré en vente sur le marché. Le prix de vente varie en fonction de la pièce : les vases s’écoulent entre 600 et deux à trois milliers d’euros, tandis que les plaques en émail, coupes et autres créations émaillées valent entre 100 et 500 euros selon leur taille.

Expertiser et vendre une œuvre de Fauré

Si vous possédez une œuvre de Camille Fauré ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.