George CHANN

Peintre sino-américain, 1913-1995

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Georges Chann et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Georges Chann

Prix d’une peinture signée Georges Chann en vente aux enchères : 350 – 400 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 800 – 30 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Georges Chann, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Arrivée aux États-Unis et rêve américain

Georges Chann naît en 1913 à Canton. Son père est un herboriste. Après avoir fait sa scolarité en Chine, lui et son père quittent la Chine pour San Francisco en Californie. Là, Georges Chann montre son talent pour la peinture, et est admis avec une bourse à l’Otis Art Institute de Los Angeles, où il devient plus tard professeur assistant.

Entre 1942 et 1946, il peint des paysages et des portraits, domaine où il excelle. On dit de lui qu’il est « capable de faire de la nature du sujet un livre ouvert », et qu’il « n’applique pas seulement les couleurs, il les utilise comme une extension de ses pensées et sentiments. » Durant cette période, il fait de nombreuses expositions, dans les musées de Californie, mais également à New York et dans de nombreuses petites galeries de Los Angeles.

La Chine au cœur

En 1947, il part visiter sa mère restée en Chine, et il parvient à rester hors des territoires occupés par les communistes. Il croise de nombreux réfugiés, qui deviennent les sujets de ses peintures. Parcourant le pays, il y reste pendant trois ans, jusqu’en 1949. Bien qu’il demeure principalement à Hong Kong, où lui et un ami tiennent une boutique photo, c’est lors d’un voyage à Shanghai qu’il rencontre celle qui devient sa femme. Il l’épouse en avril 1949, et rentre avec elle à San Francisco, où naît leur fille.

Après avoir enseigné pendant un an à l’Institut d’Art de San Francisco, il déménage à Los Angeles, où la scène artistique est bien mieux développée. Il s’installe avec sa famille à West Hollywood non loin d’une rue remplie de galeries d’art. À cette époque, ses sujets et sa technique changent : il se tourne vers de sereins paysages chinois, peints à l’aquarelle et à l’encre de Chine. Bien qu’il ne doive y retourner qu’une fois dans sa vie, les scènes de son pays d’origine, les lointaines collines irriguées, les jonques et les pêcheurs, resteront avec lui sa vie durant.

Parallèlement à ce travail figuratif, Chann suit aussi le mouvement de l’art américain vers l’abstraction expressionniste, qui évoluera tout au long de sa carrière, depuis une première période dans les années 40 où son trait comme ses sujets puisent leur inspiration dans la calligraphie chinoise, jusqu’à la fin de sa vie, dans les années 90, où il s’abandonne à la pure abstraction, l’apparence du chaos où malgré tout transparaît la pensée.

Homme humble et discret, il expose peu, et gagne sa vie en tenant un magasin de souvenirs, où il passe ses journées à peindre entre deux clients. Il meurt en 1995.

Un art nostalgique

Georges Chann est un artiste inclassable, simple mais mystérieux : dans son travail figuratif, on peut clairement distinguer deux périodes : avant et pendant son retour en Chine, et après. Avant et pendant, il utilise la peinture à l’huile, en couches épaisses et opaques, qui laisse voir très clairement la marque du pinceau, tandis qu’après, les techniques comme les tons comme le trait évoquent la Chine, et sans doute la nostalgie de l’artiste pour sa terre natale, une nostalgie qui marque également son travail abstrait, bien que ce soit moins perceptible, mais où de nombreux titres renvoient à la calligraphie ou bien à des éléments de la culture chinoise, traçant avec elle un lien. De nos jours, ses œuvres, figuratives comme abstraites, pulvérisent les estimations aux enchères : par exemple, Boats on Canvas, estimé entre 21 000 € et 32 000 € est monté jusqu’à plus de 107 000 €, et Abstract Calligraphy on Green Field, estimé entre 53 000 € et 86 000 €, est parvenu jusqu’à plus de 334 000 €.

Reconnaître la signature de Georges Chann 

Georges Chann fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Georges Chann

Si vous possédez une œuvre de Georges Chann ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.