Charles CATTEAU

Céramiste franco-belge, 1880-1966

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Charles Catteau et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Charles Catteau

Cote de l’artiste pour une sculpture :  180 – 1 500 €

Prix des objets : 20 – 30 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Charles Catteau, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une manufacture à la recherche du meilleur artiste

Charles Crépin Nicolas Catteau, né en 1880 à Douai, débute sa formation en tant qu’ingénieur céramiste à la manufacture nationale de Sèvres où il travaillera juste après durant deux ans. À la suite de cela, il part en 1904 en Allemagne, afin de travailler à la manufacture de porcelaine de Nymphenburg, à côté de Munich, jusqu’en 1906. Fort de ces expériences, Charles Catteau est débauché par les frères Boch, qui sont à l’affût d’idées novatrices, pour leur manufacture de La Louvière, « Boch-Kéramis ». Grâce à son talent, Catteau se retrouve en 1907 à la tête de la section « fantaisies » de la manufacture, atelier de décoration dont il sera en charge jusqu’à sa retraite en 1946, se retirant par la suite à Nice, sur la Côte d’Azur.

De nouvelles techniques et un renouvellement des formes au service d’une manufacture

Sa production fut dans un premier temps le reflet de l’art de l’époque, c’est-à-dire de style Art Nouveau, puisant ses inspirations dans la faune et la flore. Cependant la fin de la Première Guerre mondiale et l’essor de l’Art Déco, lui permettent, tout en gardant à l’esprit les objectifs commerciaux de la manufacture, de développer un art singulier, empreint de ses propres inspirations. Cette production se traduit par un choix de motifs, de plus en plus stylisés et empruntés à la nature, aux couleurs vives, répétés sur toute la surface des céramiques créant un décor dense et très décoratif (principe surtout effectif à partir du milieu des années 1920). Outre les motifs emprunts à la nature, Charles Catteau appliqua de nouveaux motifs, en parfaite adéquation avec les principes de l’Art Déco, issus du japonisme, de l’africanisme, de la Grèce antique et des motifs de l’Égypte ancienne qui étaient fort à la mode dans ces années-là. Ainsi, Charles Catteau cherche à réconcilier ces répertoires ornementaux traditionnels à une modernité formelle, dans la plus pure expression artistique de ces années 1920-1930. Créateur de motifs et expérimentateur, Catteau mettra en place un procédé de glaçure sur des pièces cloisonnées, soulignant ainsi l’influence qu’a eue sur son œuvre l’art du verre, mais également les céramiques ottomanes et chinoises.

Un art pour tous

Catteau reçut de nombreuses récompenses pour souligner la qualité de son travail et l’étendue de son talent dont la médaille d’or en 1910, puis en 1925, il est également primé à l’occasion de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes. Enfin, Cinq ans plus tard, en 1930, le travail de Catteau attire tous les regards au Pavillon de la Céramique de l’Exposition Internationale de Liège.

Outre ces succès, profondément marqués par la vision sociale du mouvement Art Nouveau, qui avait la volonté de produire de l’art pour tous et donc à moindre coût, mais sans négliger la qualité, Charles Catteau poursuivait cette vision par les cours qu’il prodiguait à l’École Industrielle Supérieure de La Louvière, mais également au sein du cercle Les Amis de l’Art.

Le revers de cette diffusion de son travail par la céramique fait que les céramiques de Charles Catteau se vendent généralement autour des 500 à 1500 euros en vente aux enchères. Néanmoins, certaines pièces de grandes qualités et originales peuvent trouver preneur à des prix bien plus élevés à l’image de ce vase vendu en 2014 chez Sotheby’s pour 59 375 dollars.

 Reconnaître la signature de Charles Catteau 

Charles Catteau fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Charles Catteau

Si vous possédez une œuvre de Charles Catteau ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.