Charles Henri Joseph CORDIER

Sculpteur français, 1827-1905

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Charles Henri Joseph Cordier et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Charles Henri Joseph Cordier

Cote de l’artiste pour une sculpture :  300 – 500 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Charles Henri Joseph Cordier, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un architecte orientaliste 

Charles-Henri-Joseph Cordier est né le 1er novembre 1827 dans le nord de la France. Il y étudie le dessin puis la joaillerie. C’est en 1844 que l’artiste décide de monter à Paris où il commence à travailler pour la décoration d’ornements architecturaux des immeubles parisiens. Il entamera des cours de dessin à l’École royale, mais abandonnera vite pour se former auprès de François Rude dans son atelier. À cette occasion, il rencontra l’esclave Seif Enkess, dont il réalisa le portrait pour l’exposer au Salon de 1848. Charles Cordier est un sculpteur réaliste qui réalisa plus de 617 sculptures, notamment de personnes noires. En effet, l’artiste a connu l’Empire colonial français en Afrique. Toutefois, l’artiste ne cherche pas à mettre en avant la supériorité présumée de l’époque des Européens. A contrario, Charles Cordier évoquera « l’idée d’une beauté universelle » pour décrire son art. Il défendra tout au long de sa vie l’idée que chaque civilisation à sa propre beauté, et qu’aucune ne prime sur l’autre. 

Charles Cordier est de plus en plus connu en France. En 1852, le Muséum d’histoire naturelle de Paris lui commandera deux bustes de Chinois pour la « galerie des principaux types humains ».

Lors du Salon de 1857, il y expose une vingtaine de bustes dont douze bronzes représentants des Algériens. Son travail artistique devient assimilé à de l’ethnographie. En effet, la minutie de Charles Cordier le pousse à représenter les vêtements et coiffures de peuples qu’il côtoie au cours de ses voyages afin de mettre en avant leurs mœurs et coutumes. L’artiste est également connu pour utiliser de la couleur sur ses marbres. Sa technique se perfectionnera au fil des années, par exemple la polychromie de ses œuvres évolue. En effet, en 1863, il enverra le buste d’une Femme juive algérienne qu’il réalisera en onyx, porphyre et bronze émaillé. Il réalise également des fontes en bronze comme pour son œuvre Femme des îles de l’Archipel (1858).

Sa réputation devient internationale, il réalisera en 1872 une statue équestre en bronze du Vice-Roi Ibrahim Pacha pour l’Égypte. Puis la même année, il sera chargé de réaliser une statue de Christophe Colomb pour le Mexique. 

L’artiste mourra le 30 mai 1905 à Alger en Algérie. Ses œuvres reposent aujourd’hui au sein des expositions permanentes de grands musées tels que le Musée d’Orsay ou encore du Musée métropolitain de New York. 

Un artiste ethnographe

Au début de sa carrière, Charles Cordier sera inspiré par le mouvement orientaliste. Notamment par les œuvres d’Eugène Delacroix représentant des peuples asiatiques. Toutefois Charles Cordier se distingue, car il ne tombera jamais dans la caricature ou le romantisme, son travail adopte une approche scientifique. Ses sculptures s’inscrivent petit à petit dans le courant ethnographique et abolitionniste.

Des sculptures recherchées 

La grande majorité des sculptures de Charles Cordier sont estimées entre 10 000 et 60 000 euros, telles que Vénus africaine adjugée pour 54 euros. Cependant certaines de ses œuvres peuvent être vendues entre 200 000 et 300 000 euros, comme ce fut le cas pour ses bustes Chinois et sa Veuve d’Alger en marbre jaune et argent adjugés pour 286 000 euros. 

Reconnaître la signature de Charles Henri Joseph Cordier

Charles Henri Joseph Cordier fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Charles Henri Joseph Cordier

Expertiser et vendre une œuvre de Charles Henri Joseph Cordier

Si vous possédez une œuvre de Charles Henri Joseph Cordier ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.