MINNE

Sculpteur et dessinateur symboliste belge, 1866-1941

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de George Minne et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste George Minne

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 120 – 18 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  600 – 350 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à George Minne, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste spirituel

George Minne est né Georgius Joannes Leonardus Minne le 30 août 1866 à Gand et est mort le 18 février 1941 à Laethem-Saint-Martin. C’est un sculpteur, dessinateur et graveur belge.

Marqué par le symbolisme et animé d’une ferveur mystique, il a recherché les formes les plus pures pour exprimer une intense spiritualité. Il se retrouve dans la pensée ascétique et va orienter son œuvre vers uniquement le noir et blanc.

Une formation rebelle

Fils de l’architecte et entrepreneur Fréderic Auguste Minne, il grandit et est éduqué dans un milieu aisé. En 1884, George Minne suit pendant deux ans des cours d’architecture à l’académie de Gand, mais refuse la route toute tracée par son père et souhaite se démarquer des enseignements de l’école, malgré les réprobations de ses professeurs.

Après quelques essais qu’il décidera de détruire, il renonce par ascétisme à la couleur.

En 1892, il épouse Joséphine, fille du poète Napoleon Destanberg, et tente de vivre « à la Tolstoï » en menant de front le travail de sculpteur et celui de cultivateur. Il participe aussi au premier Salon de la Rose-Croix organisé à Paris par Joséphin Peladan. Henry van de Velde y fait alors connaître son travail dans les centres d’Art nouveau.

Une œuvre en marge

Ses œuvres sont promptement reconnue par des poètes symbolistes belges, comme Maurice Maeterlinck avec qui il se lie d’amitié vers 1886 et dont il illustrera de bois gravés certaines œuvres, Émile Verhaeren et Grégoire Le Roy. Toujours en 1886 il exécute ses premières sculptures dont Adam et Ève et certaines de ses œuvres sont montrées au Salon de Gand où il expose ainsi pour la première fois.

En 1898 il s’installe à Laethem-Saint-Martin, (en néerlandais Sint-Martens-Latem) qui est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande, dans la province de Flandre-Orientale. Valerius De Saedeleer y attire son ami George Minne. Georges Minne quitte Bruxelles et fait ainsi partie du premier groupe de l’École de Laethem-Saint-Martin qui se concrétise autour d’Albijn Van den Abeele. À l’époque une de ses œuvres importantes devient la création d’un monument dédié au poète Georges Rodenbach (1855-1898). Il construit autour d’un bloc de pierre qu’il s’est fait livrer dans son jardin, un petit atelier en bois. Durant de longs mois, Minne s’y acharne au travail. Terminée, l’œuvre est violemment décriée et refusée à Bruges, mais sera finalement inaugurée en 1903 à Gand dans le jardin du vieux béguinage.

Entre 1895 et 1896, c’est à cette époque qu’apparaît dans son œuvre le thème de l’« Adolescent agenouillé » représenté nu introverti et coupé du monde, qui revient à plusieurs reprises au cours de sa carrière et qui témoigne aussi de la vie introvertie de l’artiste.

Dans son travail du XIX siècle, George Minne a capturé un sentiment de vertige spirituel étonnamment contemporain dans sa vision. Les proportions amoindries, la chair doucement modelée et la posture instable de ses figures simples et mystiques expriment l’inquiétude et la résignation.

Aujourd’hui, tandis que les dessins de l’artiste valent quelques centaines d’euros, ses sculptures elles, atteignent quelques milliers, voir quelques dizaines de milliers d’euros.

Reconnaître la signature de George Minne 

George Minne fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de George Minne

Si vous possédez une œuvre de George Minne ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.