GOTLIB

Auteur, scénariste de bande dessinée et caricaturiste, 1934-2016

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de GOTLIB et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste GOTLIB

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 30 – 20 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à GOTLIB, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste autodidacte

Gotlib (né Marcel Gottlieb) est un artiste dessinateur français. Il nait le 14 juillet 1934 à Paris dans une famille d’émigrés juifs hongrois. Très tôt, sa vocation artistique s’esquisse. Il suit des cours aux Arts appliqués Duperré ainsi que des cours de théâtre. Il rêve de participer au journal Pilote, le graal des bédéistes de l’époque dont il pense être exclu, car la BD de l’époque s’intéresse plus aux héros classiques tels que Tintin ou Tarzan et pas du tout aux réflexions existentielles et philosophiques de l’auteur. Mais contre toute attente, Pilote publie son travail. Il travaille beaucoup sa technique du crayonné en utilisant un papier spécial.

Entre humour et introspection

Tout au long de sa carrière, il travaille avec de grands noms prestigieux de la bande dessinée tels que Goscinny, Uderzo, Mandryka, Franquin… Avec Goscinny, il participe aux « Dingodossiers » publiés chez Dargaud. Il délaisse progressivement l’illustration jeunesse (Nanar, Jujube et Piette, Titou fait le ménage) pour se tourner vers un style plus travaillé. Il continue cependant à développer un style qui mise sur l’humour, notamment avec des personnages caricaturés, la déformation des postures, des runnings gags, influencé par Tex Avery. Gotlib déclarera plus tard : « Goscinny n’a jamais su, que moi je savais, je sais et je dis que je lui dois tout ».

En 1993, il publie un roman autobiographique, sous forme de mémoires de jeunesse : « J’existe, je me suis rencontré » dans lequel, sur le ton de l’humour et avec délicatesse, il raconte sa vie d’enfant juif pendant l’Occupation. Toute sa vie, il reste très militant quant aux sujets politiques qui lui tiennent à cœur, son père ayant été assassiné au camp de concentration de Buchenwald en 1945.

Son grand ami est Georges Perec, avec qui il entretient une relation épistolaire et parsème leurs œuvres mutuelles de références croisées. Perec estime que Gotlib est une de ses grandes sources d’inspiration. 

Une vedette du 9e art

En 1972, en collaboration avec Mandryka et Claire Brétecher, Gotlib fonde « L’Echo des Savanes », un journal qui exprime l’héritage de mai 68. Ils s’y plaisent à évoquer des sujets évités dans les journaux traditionnels tels que le blasphème, la pornographie, la scatologie… Goscinny à qui Gotlib offre le premier numéro de son magazine, n’apprécie pas et ne cautionne pas le principe du magazine. Fortement autonome dans la création, il crée également en 1975 sa propre revue qui est intitulée « Fluide glacial ». Il y produit de nombreuses bandes dessinées qui connaissent le succès : « Gai-Luron » ou encore « Dans la joie jusqu’au cou ». Il apprécie également beaucoup l’industrie du cinéma et s’y intéresse grandement. En 1975, il est co-scénariste du film « Les vecés étaient fermés de l’intérieur » avec Coluche et Jean Rochefort.  

Décédé en 2016, Gotlib est considéré comme un des auteurs majeurs de la bande dessinée franco-belge. En 1975, il est fait chevalier des Arts et des Lettres puis chevalier de la Légion d’Honneur. Il reçoit le Grand Prix d’Angoulême puis le prix Raymond-Poïvet et le grand prix Saint-Michel (2007).  

Reconnaître la signature de GOTLIB

GOTLIB fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de GOTLIB

Si vous possédez une œuvre de GOTLIB ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.