GURSCHNER

Sculpteur autrichien, 1873-1971

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Gustav GURSCHNER et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Gustav GURSCHNER

Prix pratiqué pour un objet décoratif : 150 – 10 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  80 – 8 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Gustav GURSCHNER, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Le jeune artisan bavarois

Gustav Gurschner naît en 1873 à Mühldorf-am-Inn en Bavière. Son enfance passée à Bolzano dans les montagnes autrichiennes lui inspire le travail du bois, dans lequel étaient spécialistes les artisans locaux qui travaillaient à décorer les villages ou les maisons. Cet artisanat local était enseigné dans les écoles autrichiennes réputées pour leur savoir, où Gurschner reçoit ses premiers cours de gravure sur bois. Il apprend à sculpter de petits objets variés comme des cadres de miroir, des boîtiers d’horloges, des coffres ou encore des chaises. Il intègre ensuite l’Académie des Beaux-arts de Vienne sous la direction d’August Kühne et d’Otto König, puis part pour Paris où l’enseignement de l’artisan Valgrin lui permet de maîtriser des figures plus complexes, comme la sculpture des corps de femmes qui le rendront célèbre. 

Le plasticien avant-gardiste 

En 1898, Gurschner expose ses premières œuvres au Palais de la Sécession, courant artistique viennois rattaché plus tard à l’Art Nouveau qui rassemblait plusieurs fois par an des architectes et des plasticiens, dans le prolongement de la Sécession munichoise d’artistes peintres. Entre 1904 et 1908, le sculpteur travaille au sein de l’association d’artistes Hagenbund, née trois ans après la Sécession viennoise et réunissant de jeunes créateurs avant-gardistes.   

En 1914 Gruschner réalise les médailles et uniformes du prince d’Albanie Guillaume de Wied, roi pendant quelques mois avant son exil en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale. Proche du souverain, Gruschner rassemble une petite armée de 150 volontaires pour aider le prince à chasser les rebelles de Durrës. Artiste réputé à travers le monde entier, Gustav Gruschner exporte son travail jusqu’aux États-Unis, où il est exposé dans les galeries new-yorkaises en tant qu’artisan viennois à succès. Son point fort est le portrait que l’artiste est appelé à réaliser pour de nombreuses personnalités politiques, membres de la maison impériale autrichienne, nobles et artistes : il est notamment appelé à sculpter le portrait de du roi Carol 1er de Roumanie et de sa fille Marie.  

La sculpture de demoiselles, une signature 

Maître des nymphes viennoises aux corps allongés, Gustav Gurschner est un sculpteur talentueux qui se distingue rapidement par son travail alliant à la fois utilité et esthétique : poignées de porte, encriers, lampes électriques… Les corps fins et nus ou revêtus de vêtements plissés et raffinés sont inspirés des Maiden allemandes, jeunes demoiselles adolescentes. Créateur d’objets multiples, depuis le simple cendrier à la lampe la plus perfectionnée, Gurschner réalise également un grand nombre de pièces de mobilier décoré de bronze et de bijoux sculptés dans des pierres rares. Son travail s’inscrit dans les techniques d’Art Nouveau et l’inspiration de l’atelier de la Wiener Werkstätte, association d’artisans d’objets décoratifs. Grand représentant du modernisme et du renouveau des arts décoratifs au même titre qu’Alexandre Charpentier et Jean Dampt en France, il rejette les nouveaux courants artistiques expressionnistes et abstraits. 

Les œuvres de Gustav Gurschner, alliant beauté et utilité, sont régulièrement vendues aux enchères à des prix s’échelonnant entre 300 et 50 000 euros en moyenne. L’un des derniers records de vente enregistré pour cet artiste est de 87 500 USD, soit environ 76 400 EUR, pour sa Lampe de Table Figurale (vers 1900) en bronze patiné et en coquillage, chef-d’œuvre emblématique de son travail vendu chez Sotheby’s en 2019.

Reconnaître la signature de Gustav GURSCHNER

Gustav GURSCHNER fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Gustav GURSCHNER

Si vous possédez une œuvre de Gustav GURSCHNER ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.