RYBACK

Peintre français, 1897-1935

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Issachar Ber RYBACK et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Issachar Ber RYBACK

Prix d’une peinture signée Issachar Ber RYBACK en vente aux enchères : 200 – 46 500 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 25 – 2 300 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 100 – 14 800 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  240 – 2 700 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Issachar Ber RYBACK, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste juif engagé 

Issachar Ryback naît à Elisavetgrad en Ukraine dans une famille de confession juive hassidique. Passionné par l’art dès le plus jeune âge, il suit des cours de dessins dans sa ville natale puis s’inscrit à l’académie des Beaux-arts de Kiev, qu’il fréquente jusqu’en 1916. Il reçoit l’enseignement des peintres ukrainiens Alexander Bogomazov et Alexandra Exter. La Société juive d’Ethnographie et d’Histoire le charge d’une mission visant à réaliser des dessins préparatoires de cimetières juifs et de synagogues, en vue d’une série de tableaux sur ce sujet, aux côtés du peintre d’avant-garde El Lissitzki (La synagogue de Dubrovnik, 1917). 

En 1917, le Comité Central pour la Culture Juive de Kiev lui commande des affiches de propagande dans le contexte de la Révolution russe. Durant cette période, l’artiste influencé par les milieux culturels militants s’implique à Moscou dans plusieurs activités et expositions visant à promouvoir l’art d’avant-garde juif. De 1919 à 1920, Ryback enseigne gratuitement la peinture dans un studio, peint des affiches et travaille au théâtre juif. Après la mort de son père lors des pogroms de Petliura, Ryback prend la fuite en Lituanie et obtient un visa pour l’Allemagne. 

Illustrateur et décorateur 

Arrivé à Berlin en 1924, Issachar Ryback s’associe aux expressionnistes du Novembergruppe et expose ses œuvres de style cubiste à la Sécession et à la Juryfreien Kunstausstellung. Il est l’auteur de trois livres de contes de fées illustrés pour les enfants, en yiddish, intitulés Maiselekh pour petits enfants en collaboration avec l’écrivaine Miriam Margolin-Yebin. Ryback publie ses trente lithographies de Schtetl (Petite ville) en 1923 et participe à la création du logo de l’organisation juive ORT. Il retourne ensuite en Union soviétique pour dessiner les décors de pièces de théâtre juives à Moscou et à Kharkiv. En 1926, l’artiste émigre à Paris pour exposer son travail et ne quitte plus la capitale française jusqu’à sa mort, en 1935. 

L’artisan moderne de la culture juive

Artiste avant-gardiste, Issachar Ryback s’inscrit dans les grands courants modernistes de son temps et exprime l’influence de la culture juive à travers sa peinture. D’abord cubiste, Ryback adopte ensuite un style expressionniste influencé par l’École de Paris de l’entre-deux-guerres. Son recueil Des types juifs d’Ukraine, relatant le contexte des pogroms, associe les techniques cubiste et expressionniste dans une même œuvre. Il peint des scènes du quotidien, illustre des livres pour enfants et décrit les colonies agricoles juives d’Ukraine. Ryback est, aux côtés des artistes Natan Issajewitsch Altman, Boris Aronson et Marc Chagall, l’un des représentants majeurs de la tradition juive et slave dans l’art moderne. Entre 1928 et 1934, son travail est exposé à Paris, La Haye, Amsterdam, Bruxelles, Rotterdam, Anvers et Philadelphie. 

Les œuvres d’Issachar Ryback sont régulièrement proposées aux enchères à des prix variés estimés entre 10 et 100 000 EUR en moyenne. Le dernier record de vente pour cet artiste est de 198 787 USD pour l’huile sur toile intitulée Pogrom, vendue chez Christie’s à Londres en 2006. Beaucoup des œuvres de l’artiste ont été perdues pendant la guerre et la collection personnelle de l’artiste, conservée par sa veuve, a été donnée au Musée des Pêcheurs de Bat Yam en Israël.

Reconnaître la signature de Issachar Ber RYBACK

Issachar Ber RYBACK fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Issachar Ber RYBACK

Si vous possédez une œuvre de Issachar Ber RYBACK ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.