GOTKO

Peintre et chef décorateur français, 1899-1944

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jacques Gotko et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jacques Gotko

Prix d’une peinture signée Jacques Gotko en vente aux enchères : 300 – 5 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 200 – 3 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Jacques Gotko, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste qui ne vit pas de sa peinture avant 1937 :

Jacques Gotko vient d’une famille originaire de Biélorussie qui se réfugie à Paris en 1905. Son père, qui est sidérurgiste chez Fiat, meurt de façon soudaine en 1913, de sorte que le jeune Gotko se retrouve seul avec sa mère et ses sœurs, à vivre dans la misère. Il parvient toutefois à intégrer l’académie des Beaux-Arts, ce qui constitue un tremplin pour lui. En effet, il se forme auprès du professeur Marcel Gromaire, peintre réaliste qui s’inspire notamment des motifs gothiques et de la nature si chère aux romantiques, et parvient assez rapidement à exposer dans les salons parisiens. Il retient de son maître les compositions géométriques, l’apparence massive des formes et surtout l’usage de couleurs très impressionnantes. Il apprend également à l’école à réaliser des aquarelles, des gravures et des illustrations au crayon. 

Jusqu’à 1937 toutefois, Jacques Gotko met sa production artistique de côté, comme source de revenus secondaire. En effet, il enchaîne les petits boulots afin de ramener de l’argent à sa famille. Il devient notamment décorateur pour une société cinématographique. Ainsi, ce n’est qu’en 1937 que Jacques Gotko commence à se consacrer pleinement à son art. Pour cela, il quitte Paris et part s’installer dans une commune relativement isolée en Charente-Maritime. 

Mais la Seconde Guerre mondiale vient mettre un terme à cette vie bucolique. En effet, il est arrêté et interné en juin 1941 à Compiègne, dans la section « soviétique » du camp. Malgré cette vie d’enfermement et de travaux forcés, il continue de dessiner. Il est notamment déplacé à Drancy en septembre 1942 où il réalise des portraits. C’est le 31 juillet 1943 qu’il est déporté à Birkenau par le convoi n° 57. Il y mourra un an et demi plus tard, succombant du typhus le 2 janvier 1944. Sa mère et sa sœur suivirent un chemin similaire, puisqu’elles furent arrêtées à Bordeaux puis déportées à Auschwitz le 11 novembre 1942. 

Un peintre juif appartenant à l’École de Paris :

Jacques Gotko appartient au groupe de l’École de Paris. C’est une dénomination qui englobe l’ensemble des artistes qui se sont installés à Paris au début du XXe siècle, dont énormément sont étrangers. On y compte notamment une communauté juive très développée directement originaire d’Europe de l’Est, dont fait partie Jacques Gotko. Cette communauté comporte plus de 500 membres et contribue pendant l’entre-deux-guerres à l’émancipation juive, en total accord avec le contexte cosmopolite des grandes villes européennes de l’époque telles que Vienne, Berlin et Paris. Ce mouvement atteindra son apogée au cours de l’entre-deux-guerres : les peintres en question se défont peu à peu de leur statut de marginaux et voient leurs opportunités se multiplier. Un déclin relatif se fait ressentir au cours des années 1930, avant que les déportations et autres terribles exactions de la Seconde Guerre mondiale ne finissent par mettre un terme définitif à cet âge d’or de l’École de Paris. 

Une relative renommée qui lui assure une cote considérable :

Beaucoup des œuvres de Jacques Gotko ont été achetées après la Seconde Guerre mondiale par le collectionneur d’art Oscar Ghez (1905-1998). En effet, cet amateur d’art d’origine juive décida d’acquérir un grand nombre d’œuvres de peintres de l’École de Paris morts en déportation. 

Aujourd’hui, il est assez rare de trouver des œuvres de Jacques Gotko lors de ventes aux enchères publiques. On peut toutefois souligner que sa côte est relativement importante, en raison notamment de son appartenance à l’École de Paris. Ainsi, en 2013, le tableau « Village de campagne », une huile sur toile mesurant 65 x 81 cm, a été adjugée 3500 euros.

Reconnaître la signature de Jacques Gotko

Jacques Gotko fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature jacques gotko

Expertiser et vendre une œuvre de Jacques Gotko

Si vous possédez une œuvre de Jacques Gotko ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.