Jean-Baptiste PIGALLE

Sculpteur français, 1714-1785

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jean-Baptiste Pigalle et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jean-Baptiste Pigalle

Cote de l’artiste pour une sculpture :  300 – 100 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Jean-Baptiste Pigalle, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Le sculpteur des grands de ce monde

Le sculpteur français Jean-Baptiste Pigalle est né le 26 janvier 1714 à Rueil-Malmaison. Sa naissance dans une famille d’ébénistes l’orientera certainement vers le métier artistique. Il sera ainsi formé à la sculpture par Robert Le Lorrain et Jean-Baptiste Lemoyne. Malgré cela il sera initialement refusé à l’Académie Royale de peintures et sculpture.

Pigalle tente plus tard d’obtenir le prix de Rome, qui permet aux artistes de gagner une bourse d’études pour aller étudier les arts dans la péninsule italienne, mais échoue. Ceci n’arrête cependant pas notre sculpteur qui part malgré tout pour l’Italie en 1734. Son objectif est d’apprendre de nouvelles techniques. Ce voyage est fort heureusement financé par un autre sculpteur du nom de Guillaume Coustou le jeune. Grâce à ce mécénat, l’artiste demeure en Italie jusqu’en 1739.

En 1741 grâce à ses premiers succès Jean-Baptiste Pigalle est finalement accepté à l’Académie Royale de peintures et sculpture. Enfin en 1744 il devient académicien. L’artiste est alors reconnu et réputé dans les milieux de la noblesse. En 1750 il sera placé sous la tutelle de Madame de Pompadour qui devient sa mécène. Il recevra des commandes des plus hauts responsables du royaume, jusqu’au Roi lui-même. Le sculpteur meurt à Paris en 1785 et repose désormais au cimetière du Calvaire. Son nom sera donné à une rue, puis une place de Paris avant d’être celui du fameux quartier de Paris.

Entre Baroque et néoclassicisme

Parmi les influences de Jean-Baptiste Pigalle, il faut d’abord nommer Edmé Bouchardon. Ce dessinateur et sculpteur réputé est considéré comme un précurseur du néoclassicisme. Une autre de ses influences est sans doute son collaborateur Christophe-Gabriel Allegrain. Ce dernier avait son atelier dans la même rue que la demeure de famille de l’artiste.

Pour beaucoup Pigalle est un sculpteur entre deux mondes ; le Baroque et le néoclassicisme. Pour illustrer ceci, on peut s’attarder sur sa sculpture de l’Enfant à la cage. Cette œuvre se veut une représentation fidèle, anatomique d’un enfant. Il semble chercher à se détacher des productions idéalisées et presque symboliques héritées du Baroque.

Un artiste réputé hier comme aujourd’hui

Parmi les œuvres qui feront la réputation de Jean-Baptiste Pigalle, on peut relever Mercure rattachant ses talonnières, en 1741. Cette sculpture aura un franc succès et lancera certainement la carrière de l’artiste. Certaines de ses productions feront par contre scandale. Ainsi en 1770 Denis Diderot et un groupe d’écrivains commandent une statue de Voltaire à Pigalle. Ce dernier sculpte alors son Voltaire nu dépeignant l’artiste dans une maigreur presque squelettique, loin des représentations idéalistes qu’on aurait pu attendre. L’œuvre fait scandale, mais n’entache cependant pas sa réputation comme le souligne son œuvre de commande monumentale du Mausolée du Maréchal de Saxe en 1776.

On trouve aujourd’hui de nombreuses reproductions de ses œuvres sur le marché de l’art. Les sculptures originales sont cependant rares et oscillent entre 20 000 et 50 000 euros. Ainsi un Enfant à la cage en plâtre de 47 cm signés de l’artiste a été adjugé au prix de 28 200 euros en décembre 2015 chez Christie’s Londres. Les œuvres originales en marbre de l’artiste peuvent parfois battre des records. Ainsi en 2005 une Vénus donnant un message à Mercure a été adjugée à 104 730 euros. L’année suivante la même statue et son pendant du Mercure attachant ses talonnières ont été cédés pour 310 400 euros dans la même salle des ventes de Londres.

Reconnaître la signature de Jean-Baptiste Pigalle 

Jean-Baptiste Pigalle fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Jean-Baptiste Pigalle

Si vous possédez une œuvre de Jean-Baptiste Pigalle ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.