Jean François PORTAELS

Peintre belge, 1818-1895

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jean François Portaels et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jean François Portaels

Prix d’une peinture signée Jean François Portaels en vente aux enchères : 500 – 140 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 100 – 5 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Jean François Portaels, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une brillante carrière officielle bruxelloise

Peintre belge né à Vilvorde (région de Bruxelles) dans une famille bourgeoise, Jean François Portaels suivit une formation néo-classique à l’Académie de Bruxelles, auprès de François-Joseph Navez (1787-1869), dont il épousa la fille en 1849. Il exposa dès 1839 au Salon de Bruxelles. En séjour à Paris, il rencontra, par l’intermédiaire de son maître, de grands peintres officiels français, tels que Ingres, Picot, Beaume et Serre. Il étudia ensuite sous la direction de Paul Delaroche. Lauréat du Prix de Rome en 1842, il visita l’Allemagne, avant de partir pour l’Italie. Soutenu financièrement par son père, il put voyager de 1844 à 1847, visitant successivement l’Europe du Nord et Centrale, la Grèce, l’Espagne, le Proche-Orient et l’Afrique du Nord. À son retour en Belgique, remarqué pour ses envois de Rome et ses premiers tableaux orientalisants, il prit la direction de l’Académie de Gand. Dès 1850, il quitta ce poste et s’installa à Bruxelles, où il mena une brillante carrière, soutenue par les milieux artistiques et mondains. Il fut fait chevalier de l’Ordre de Léopold en 1852. En 1858, il fonda un atelier libre fréquenté par de nombreux artistes. Professeur de peinture de 1863 à 1865 à l’Académie de Bruxelles, il en fut nommé directeur et premier professeur de peinture en 1878. La même année, il prit la direction de la classe des beaux-arts de l’Académie Royale de Belgique, dont il était membre depuis 1855. Il entreprit alors de réformer le concours du Prix de Rome. Il décéda à Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles) en 1895.

Le grand représentant de l’Orientalisme en Belgique

Peintre d’histoire, de scènes de genre et portraitiste, Portaels s’essaya également à la gravure. De formation néo-classique, il s’ouvrit au Romantisme au contact de son professeur Paul Delaroche et découvrit l’Orientalisme à travers les œuvres d’Eugène Delacroix. À la suite de son séjour en Égypte et en Palestine en 1843, il devint l’un des premiers peintres orientalistes belges à travailler sur le vif. Il rapporta de ses voyages d’études de nombreux dessins, qu’il réutilisa tout au long de sa carrière. D’abord teintées de réalisme, ses œuvres orientalistes actualisèrent ensuite des sujets tirés de l’Ancien et du Nouveau Testament. En parallèle, il portraitura avec talent la bonne société belge. Il influença grandement ses élèves, dont plusieurs connurent une grande carrière, et plus largement la scène artistique belge de son temps.

Un artiste recherché

En tant qu’artiste reconnu dans son pays, Portaels s’avère très présent dans les collections publiques belges, mais aussi dans quelques musées à l’étranger. Plusieurs de ses portraits sont conservés à Anvers. Les musées royaux des Beaux-Arts à Bruxelles possèdent un important ensemble de dessins de sa main, ainsi que des toiles comme Une caravane en Syrie surprise par le simoun ou La fille de Sion.

Très appréciées sur le marché de l’art, ses œuvres orientalistes, mais aussi ses portraits, atteignent dans les ventes aux enchères plusieurs dizaines de milliers d’euros. En avril 2019, Juive de Tanger, huile sur toile de 1874, fut adjugée 161 900 € au Palais Dorotheum à Vienne.

Reconnaître la signature de Jean François Portaels 

Jean François Portaels fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Jean François Portaels

Si vous possédez une œuvre de Jean François Portaels ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.