Jean Jacques FEUCHERE

Sculpteur et médailleur français, 1807-1852

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jean-Jacques Feuchère et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jean-Jacques Feuchère

Cote de l’artiste pour une sculpture :  200 – 30 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Jean-Jacques Feuchère, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Le sculpteur autodidacte

Jean-Jacques Feuchère est un sculpteur et médailleur français né à Paris le 24 août 1807. Son père étant ciseleur il commence sa carrière en travaillant pour les orfèvres et les travailleurs du bronze. Sa formation se fait probablement essentiellement en autodidacte. En effet il se revendique l’élève de Jean-Pierre Cortot et Jules Ramey, professeurs à l’école des Beaux-Arts, mais il n’intégrera jamais l’institution en tant qu’élève.

Il se fait connaître lors du Salon de 1831 avec deux sculptures ; Judith et David montrant la tête de Goliath. En 1934 il obtient une médaille de deuxième classe pour son travail. La reconnaissance officielle arrive cependant en 1846 lorsqu’il est nommé Chevalier de la Légion d’honneur. En 1848 ses propositions sont retenues pour le concours de sculpture de la République française lancé par le gouvernement provisoire. Il reçoit une commande en 1849 pour une représentation de La Constitution qui sera inaugurée en 1852 sous le nom de La Loi.

Ajoutons qu’à partir de 1840 Jean-Jacques Feuchère est professeur aux Beaux-Arts et aura pour élève Jacques-Léonard Maillet. L’artiste est aussi connu pour sa considérable collection d’art, privilégiant les artistes anciens. Cette collection ne survivra pas à sa mort le 25 juillet 1852 et sera vendue aux enchères.

Un travailleur du bronze

On peut certainement classer Jean-Jacques Feuchère entre le courant romantique et classique selon ses œuvres et parfois même dans le romantisme noir pour certains aspects. Son goût pour les siècles passés, son inspiration des temps plus anciens en est une des caractéristiques. Ceci se voit à travers ses collections, mais aussi grâce à son style ; certains lui reprocheront par exemple de trop s’inspirer du sculpteur Jean Goujon.

Le travail du bronze est central chez l’artiste et il privilégie ce matériau lorsqu’il le peut aussi bien pour les sculptures que les reliefs et bas-reliefs. Un autre aspect intéressant de l’œuvre de Jean-Jacques Feuchère est qu’il ne possède pas de culte de l’œuvre originale comme tant d’autres artistes. Ceci est sans doute à dû à sa formation de bronzier et contribue fort heureusement à diffuser ses créations plus largement.

Un représentant du romantisme noir

L’œuvre la plus célèbre de Jean-Jacques Feuchère est certainement son Satan aussi appelé Mephistophélès. Cette statuette en bronze est caractéristique du romantisme noir qui se focalise souvent sur les créatures surnaturelles et les thèmes les plus sombres comme la tristesse ou la folie. Elle représente un Satan mélancolique, presque humain dans sa pose. L’ange déchu semble absorbé par sa tristesse et se couvrir de ses ailes dans un réflexe protecteur. Ce thème de Méphistophélès en proie au doute et au malheur après sa rébellion symbolise à la fois la condition de l’homme après le péché originel, mais aussi l’artiste romantique, se sentant comme un paria de la société, isolé du monde par son génie créatif.

Un exemplaire de ce Satan datant de 1850 trouvera acquéreur pour la somme de 19 500 euros en 2016 lors d’une vente aux enchères chez Artcurial, bien au-dessus de son estimation. Une simple étude préparatoire en terre cuite de la même statuette sera adjugée au prix de 23 000 euros en 2019. Les travaux plus rares de Feuchère peuvent également atteindre des records. C’est le cas d’un relief en marbre blanc intitulé Les arts et les sciences représentant des femmes ailées et des anges qui atteindra 36 000 euros en 2011.

Reconnaître la signature de Jean-Jacques Feuchère 

Jean-Jacques Feuchère fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Jean-Jacques Feuchère

Si vous possédez une œuvre de Jean-Jacques Feuchère ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.