ZANINE CALDAS

Architecte brésilien, 1919-2001

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de José Zanine Caldas  et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste José Zanine Caldas

José Zanine Caldas est un architecte brésilien spécialiste de la sculpture sur bois qui réalise des mobiliers (tables, canapés, bancs, etc). Ses oeuvres tentent de percer les secrets de l’identité brésilienne et sont ainsi vendues à un prix pouvant atteindre des centaines de milliers d’euros. Sa collection « The Invisible Collection » est très recherchée et la valeur des mobiliers de cette collection est comprise entre 20 et 93 000 €.

 

 

Estimation minimale – maximale

Mobilier 344 – 120 000 €
Objets 2000 – 7 770 €
Sculpture 4 445 – 9 000 €
Eléments architecturaux 200 – 280 000 €

 

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à José Zanine Caldas , nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Mobilier

Le mobilier de José Zanine Caldas, dont les estimations oscillent entre 350 et 120 000 euros, est majoritairement réalisé à l’aide de bois et dont parfois l’acajou, le noyer, le merisier, etc. Le prix record de vente atteint parmi le mobilier de l’artiste est de 100 000 euros pour une table de salle à manger en bois datant de 1977, mesurant 78 x 297,5 x 115 cm et signée Zanine.

Mobilier José Zanine Caldas

Mobilier José Zanine Caldas – Bowl on stand – Estimé 6 000 $ – 8 000 $

Sensibilisé aux problèmes environnementaux, il a toujours tenu à faire une utilisation rationnelle de ses matériaux. 

Objets

Parmi les quelques objets que l’architecte brésilien a conçu figurent des porte-revues ainsi que des cache-pots. Si l’estimation des porte-revues s’élève à hauteur de quelques milliers d’euros, de 2 000 à 7 000 euros, la valeur d’un cache-pot est estimée entre 5 180 et 7770 euros, soit l’estimation plafond.

Objets José Zanine Caldas

Objet de José Zanine Caldas – Porte-revues – Estimé 2 000 € – 3 000 €

Ces objets datent des années 50/70 et sont faits à partir de bois de Pequi principalement, un arbre bien trop souvent dévasté par la déforestation.

Sculptures

Zanine réalise aussi des sculptures sur bois dont les estimations sont comprises entre 4 445 et 9 000 euros. Ces sculptures ont pour thème la nature et la frontière entre le traditionnel usage du bois et la modernité des formes, comme reflet de sa personnalité et de ses convictions. L’artiste suscite alors un engouement pour ses œuvres et notamment à travers la sculpture des années 70 qui a pour dimension 78 x 62,5 x 10 cm et qui a été vendue pour 6 300 euros à Paris en 2019. 

Eléments architecturaux

Il s’agit essentiellement d’un élément architectural qu’est la Demountable House. Cette œuvre réalisée à partir du bois exotique Ipé est connue pour sa stabilité, l’harmonie de sa couleur brune et sa résistance aux insectes ainsi qu’aux champignons. Cette maison a alors été estimée à hauteur de 250 000 voire 350 000 dollars.

Qui est José ZANINE CALDAS ?

Un autodidacte touche-à-tout

Né à Belmonte, sur la côte ouest de l’État de Bahia, l’architecte et designer brésilien Jose Zanine Caldas débuta à 18 ans en tant que dessinateur industriel à São Paulo. En 1939, il ouvrit « Maquete Estudio » un atelier de maquettes architecturales à Rio de Janeiro, où il travailla pour les plus grands architectes du pays. Autodidacte, il créa dix ans plus tard Móveis Artísticos Z, une fabrique de meubles, active jusqu’en 1953.

En 1950, il fut nommé Responsable des départements de maquette de la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de São Paulo. Il rejoignit, dans les années 1960, le célèbre architecte Oscar Niemeyer sur le grand projet de la construction de Brasilia. Contraint de démissionner de son poste à l’Université de Brasilia en 1964, à cause du régime militaire en place, Zanine retourna dans sa région natale, où il se tourna vers l’architecture. Durant les vingt années suivantes, il réalisa plus de 500 projets à travers tout le Brésil, dont 400 maisons individuelles, dont il créait lui-même le mobilier.

En 1984, il créa la Fondation de développement et d’application des bois du Brésil (DAM). Souhaitant renouer avec les techniques traditionnelles de la sculpture sur bois pour renouveler le savoir-faire local, il fonda un nouvel atelier à Nova Viçosa. À partir de 1987, il réintégra l’Université de Brasilia où il donna un cours de structure bois. En 1988-1989, il fut également correspondant brésilien du Certificat d’Etude Approfondi « bois » à l’École d’Architecture de Paris-Tolbiac. À la fin de sa vie, il s’engagea ardemment pour la défense des forêts brésiliennes.

Le bois au cœur d’un œuvre majeur

Sensible aux problématiques sociales et écologiques qui touchent son pays, Jose Zanine Caldas plaça le bois, qu’il avait expérimenté dès son adolescence, au centre de sa réflexion, tant en mobilier, qu’en architecture et en sculpture. Ses premiers meubles, fabriqués en aggloméré et en contreplaqué dans une veine moderniste, se veulent abordables pour tous. Ses bâtiments à ossature bois, maisons d’ouvrier démontables ou villas, sont conçus pour se fondre dans la nature environnante. Dans un souci d’économie des ressources, c’est le morceau de bois qui détermine la forme du meuble massif, créé en retirant le moins de matière possible. Il utiliserait même les chutes de matériaux de construction de ses bâtiments pour la réalisation de leur mobilier. Dans ses sculptures, il utilise des outils simples et anciens et accorde une grande place à l’accident.

Une reconnaissance à l’internationale

De grands musées brésiliens, comme le musée d’art moderne de Rio de Janeiro, le musée d’art de São Paulo et la Fondation du Palacio das artes à Belo Horizonte, conservent les œuvres de Jose Zanine Caldas. Le musée des Arts décoratifs de Paris lui consacra, en 1989, une rétrospective intitulée « Zanine – L’architecte et la forêt », dans le cadre du Festival d’Automne. Il est davantage connu à l’étranger, et notamment en France, que dans son propre pays. En octobre 2019, une table de salle à manger des années 1970 en bois de péqui fut adjugée 110 500 € chez Piasa à Paris.

Reconnaître la signature de José Zanine Caldas

José Zanine Caldas  fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature José Zanine Caldas

Expertiser et vendre une œuvre de José Zanine Caldas

Si vous possédez une œuvre de José Zanine Caldas  ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.