Jules BASTIEN-LEPAGE

Peintre et graveur naturaliste français, 1848-1884

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jules Bastien-Lepage et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jules Bastien-Lepage

Prix d’une peinture signée Jules Bastien-Lepage en vente aux enchères : 500 – 620 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 50 – 500 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 200 – 7 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Jules Bastien-Lepage, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Jules Bastien-Lepage

Jules Bastien-Lepage est né en 1848 à Damvillers en Lorraine. Il ne se destine pas tout de suite à une carrière artistique : en 1867, il intègre l’administration de la Poste. Cependant, le nombre d’heures de travail lui laisse du temps pour s’adonner au dessin. Il tente une première fois le concours des Beaux-Arts de Paris, mais n’est pas reçu. Il fréquente alors certains cours sous le statut d’aspirant. L’année suivante, il intègre l’atelier d’Alexandre Cabanel où il va parfaire ses techniques de dessin. 

En 1868, il est finalement reçu aux Beaux-Arts dans la section peinture. Deux ans plus tard, en 1870, il participe pour la première fois au Salon de Paris, mais sa prestation n’est pas remarquée. Il devient de plus en plus connu et apprécié au cours de la décennie avec de nombreuses participations au Salon. En 1875, il est deuxième au prix de Rome avec l’œuvre « Annonciation au Berger ». 

À son retour dans sa ville natale, Damvillers, il souhaite créer un atelier en plein air et y recevoir des personnalités de la société artistique de Paris. En parallèle, il se lance dans une carrière de portraitiste dans la mouvance flamande et réaliste. Parmi les personnalités qu’il a peintes, on retrouve le Prince de Galles et Sarah Bernhardt. 

Il s’éteint après une dizaine d’années de carrière en 1884. Bien que la période de création soit courte, il laisse derrière lui beaucoup d’œuvres dont certaines présentes dans les plus grands musées à travers le monde, à Paris bien sûr, mais aussi à Londres, New York et Melbourne. 

Un réaliste reconnu par les naturalistes

Émile Zola était un proche de l’artiste. Il a écrit de nombreuses critiques de ses œuvres et explique notamment que Jules Bastien-Lepage a subi l’influence de l’impressionnisme. On retrouve cette influence dans la composition, la manière d’analyser le sujet ou encore la palette de couleur. Selon Zola, l’artiste à utiliser les techniques impressionnistes en les remettant au goût du jour pour plaire à la bourgeoisie de l’époque. C’est le cas par exemple de l’œuvre « Saison d’octobre », peinte en 1878, où on remarque une absence de perspective et une disposition frontale des sujets.

Par ailleurs, Jules Bastien-Lepage a aussi été influencé par son époque où le réalisme primait. L’idée était de représenter des scènes brutes de la vie quotidienne en soulevant des thèmes sociétaux, comme la représentation de paysans en action par exemple. Les scènes de genre et les portraits de l’artiste sont marqués par cette période. 

Un portraitiste de renom reconnu sur le marché

De manière générale, le prix des œuvres sur le marché de l’art dépend du sujet représenté et du médium utilisé. Les gravures sont assez rares sur le marché de l’art. Elles sont estimées en moyenne entre 5 000 € et 20 000 €. Par exemple, la maison Sotheby’s a adjugé en juillet 2017 l’œuvre « Relief portrait of the artist’s father » pour 5 622 €. 

Par ailleurs, les paysages sont plus présents sur le marché. Les estimations vont de quelques dizaines de milliers d’euros à plusieurs centaines. ArtCurial a ainsi adjugé en mars 2019 l’œuvre « Voilier par gros temps » pour 67 600 €. 

Enfin, les portraits sont les plus prisés sur le marché de l’art et peuvent atteindre des prix de vente record. La maison Sotheby’s a adjugé en mai 2015 l’œuvre « Marchande de fleurs à Londres » pour 1,4 million d’euros.

Reconnaître la signature de Jules Bastien-Lepage

Jules Bastien-Lepage fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature jules bastien lepage

Expertiser et vendre une œuvre de Jules Bastien-Lepage

Si vous possédez une œuvre de Jules Bastien-Lepage ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.